<
 
 
 
 
×
>
hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 16:13:36 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page. Loading media information
Archives sonores CKUA
Recherche
Aller
English
Français
  

Patrimoine canadien CKUA Radio Network Heritage Community Foundation

AccueilHistoriqueProgrammationLes gensArchive sonoreEdukitPlan du siteCréditsContact

Palmarès des Fichiers

1. Part 1 – Gerry Potter a pris le livre “The R...(Arts Alberta)
Détails
 
2. Part 1- Tony Dillon-Davis parle avec Jeffrey...(Arts Alberta)
Détails
 
3. Part 1 – Tommy Banks parle avec Allan Sheldo...(Arts Alberta)
Détails
 
4. Part 1 – Colin McLean parle avec Jim Marsh, ...(Arts Alberta)
Détails
 
5. Part 1 – Le nouveau programme de théâtre à ...(Arts Alberta)
Détails

Emissions éducatives

High School Storytellers, animé par Moe Price, invitait des étudiants d'écriture dans le studio, 1982De son premier mandat d'«amener l'université aux gens», CKUA a diligemment offert l'éducation avec les ondes radio. Ceci inclut les discours universitaires par les professeurs de l'Université de l'Alberta dans les premiers jours de la diffusion de la station, des diffusions d'Alberta School Broadcasts réalisées à la remande du département d'éducation, et le partenariat de radio et d'éducation à distance entre CKUA et l'Université d'Athabasca. Certainement, CKUA est considéré être le premier diffuseur éducatif au Canada.

Avec ses origines en place dans le format éducatif à travers de la faculté d'extension de l'Université de l'Alberta en 1927, la raison d'être de CKUA dans ses jours naissant était d'apporter l'oeuvre des conférenciers aux communautés rurales plutôt que de les envoyer sur des voyages routiers qui prenaient beacoup de temps.

Malgre que beaucoup de la concentration éducationelle a changé - par exemple, la demande pour les Alberta School Broadcasts primés a baissé radicallement dans les années 80, nécessitant un changement pour créer des émissions pour des étudiants étudiant une deuxième langue - il eut pourtant une continuation de mélange d'éducation avec du divertissement dans la plupart de la programmation de CKUA.

Brian Dunsmore, dans le studio Un des meilleurs exemples est From Ragtime to Rolling Stones, un des premiers résultats de partenariat entre le réalisateur de CKUA, Brian Dunsmore, et le professeur de l'Université d'Athabasca David Gregory. Créé sur le modèle du Great Britain's Open University, l'Université d'Athabasca cherchait une alternative à l'éducation par téléphone et des matériaux imprimés. Comme un cours de culture populaire et de théorie musicale, la série irait pour quatre ans et couvrirait dans 104 émissions dune heure le monde de la musique populaire de 1900 à 1970.

Mais il y a d'autres exemples qui ont porté fruit dans la relation entre ces deux organisations, tels que la diffusion d'Ensemble: French for Beginners, une série en 24 parties réalisée par la BBC (un écho de l'aventure de CKUA dans les cours de français par radio dans ses premiers jours) qui doublait comme le cours de Français 103 de l'université. Au début des années 80, Gregory s'est mis avec Dunsmore pour leur série de 74 émissions intitulé Writers and Thinkers comme compagnon à leur cours de sciences humaines. En 1984, l'émission fut renommée Theatre of the Air, et diffusait jusqu'en 1996 avec le professeur de l'Université d'Athabasca, Anne Nothof.
 

Top Précédent

Voyez la ligne du temps CKUA »