<
 
 
 
 
×
>
hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 16:16:04 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page. Loading media information
Archives sonores CKUA
Recherche
Aller
English
Français
  

Patrimoine canadien CKUA Radio Network Heritage Community Foundation

AccueilHistoriqueProgrammationLes gensArchive sonoreEdukitPlan du siteCréditsContact

Palmarès des Fichiers

1. Part 1 – Gerry Potter a pris le livre “The R...(Arts Alberta)
Détails
 
2. Part 1- Tony Dillon-Davis parle avec Jeffrey...(Arts Alberta)
Détails
 
3. Part 1 – Tommy Banks parle avec Allan Sheldo...(Arts Alberta)
Détails
 
4. Part 1 – Colin McLean parle avec Jim Marsh, ...(Arts Alberta)
Détails
 
5. Part 1 – Le nouveau programme de théâtre à ...(Arts Alberta)
Détails

Mel Hurtig

L'Encyclopédie du Canada est un cadeau au Canada né en Alberta. L'éditeur d'Edmonton et nationaliste canadien Mel Hurtig était alarmé par le manque de contenu canadien disponible dans les encyclopédies, la majorité ayant été publié pour des décennies par des éditeurs américains et britanniques. Non seulement avait-il un manque de contenu pour les lecteurs canadiens, mais les mises-à-jour étaient minimes sur le peu de contenu qui existait.

En 1985, l'ancien libraire et propriétaire de Hurtig Publishers, situé à Edmonton, publia la première édition de l'Encyclopédie du Canada, un travail ayant pris cinq ans. Le gouvernement provincial de l'Alberta a donné près de 3 millions de dollars en financement, et chaque école au Canada a reçu un ensemble de l'oeuvre de trois volumes. L'encyclopédie prouvait être un succès immédiat, avec les premiers 154 000 ensembles s'épuisant dans quatre jours.
 Audio
 

Arts Alberta #51
Dans cette émission d'Arts Alberta, diffusée le 9 novembre 1988, Colin MacLean discute avec Hurtig la deuxième édition en quatre volumes de l'Encyclopédie du Canada, et le processus de l'édition.
 
Ecoutez maintenant! (en anglais seulement)


 

 

Eventuellement, par contre, l'encyclopédie serait le drame de l'existence de Hurtig. Une encyclopédie junior en 1991 manqua de prendre l'intérêt des éditions précédentes, et résultat dans la vente de la maison d'édition et l'encyclopédie d'Hurtig à McClelland & Stewart. La maison d'édition de Toronto reconceva le livre en format CD-ROM, qui pouvait être mis-à-jour annuellement et inclurait le Gage Canadian Dictionary, un dictionnaire de synonymes adapté du Oxford Thesaurus et du Roget's II, l'édition courante du Columbia Encyclopedia et Maclean's Year in Review. En 2000, M&S publierait une dernière édition en un volume du livre.

L'encyclopédie elle-même a eu d'autre changements et fut donné en 2000 par le président de McClelland & Stewart et éditeur d'encyclopédie de 1991 à 2000, Avie Bennett, à la fondation charitable d'éducation historique canadienne, Historica. Mise-à-jour à Edmonton sous la direction de son éditeur original, James H. Marsh, depuis octobre 2001, l'encyclopédie est disponible en anglais et en français à www.histori.ca.

En gardant un perspective avant-garde, l'encyclopédie bilingue peut donner accès rapide à de milliers d'articles de 3 500 contributeurs au Canada. De plus, l'encyclopédie peut répondre aux besoins de jeunes lecteurs à partir d'apprentissage intéractif avec des thèmes, des quiz, et des jeux.

Malgré qu'il a pris sa retraite de l'industrie de libraire et d'édition, Hurtig n'a pas cessé de publier ou de vendre des livres. Il est l'auteur de quatre oeuvres sur le nationalisme canadien et des questions sociales, le plus récent étant The Vanishing Country: Is It Too Late to Save Canada? publié en 2002. Il reste active sur le circuit conférencier, et habite toujours à Edmonton.
 

Top Précédent

Voyez la ligne du temps CKUA »