hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 16:21:13 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia


Les Femmes

La géographie d'Alberta est pleine de noms en hommage des hommes : des explorateurs fameux, des arpenteurs, des trappeurs, des héros, des rois, des ducs et des princes. Les femmes ont aussi un impact sur la façon les traits géographiques d'Alberta étaient nommés.

Burdett, 63 km ouest sud ouest de Medicine Hat, était nommé en hommage de la Baronne Georgina Burdett-Coutts, qui était un des majeurs actionnaires dans la North West Coal and Navigation Company qui fonctionnait à travers le sud d'Alberta. La baronne est née en 1814 et avait hérité une fortune, qui faisait qu'elle était l'héritière la plus riche en Angleterre, la plus fameux après la reine Victoria. Elle a reçu pairie de la reine en 1871 et s'était marié un jeune américain qui était un diplômé d'Oxford et 37 ans plus jeune qu'elle. Par licence royale, il a pris son nom. Sa richesse avait développé l'exploitation houillère dans le sud d'Alberta. La baronne était morte en 1906.

Dina, 40 km sud sud-ouest de Lloydminster, était nommé en 1908, en hommage de Dina Sand, la seule fille qui vivait dans la région à ce moment. « Dina » est prononcé comme « Deena ».

Elinor Lake, est situé 24 km sud-est de Lac La Biche. Selon folklore, un voyageur français-canadien avait nommé ce lac et des autres dans région en hommage de ces amants. Elinor était tôt dans sa vie, mais pas trop bien en évidence. C'est dit qu'il traversait jusqu'à Beaver River il avait nommé des lacs en hommage de Hilda, Ernestina, Charlotte, Muriel, Jessie, Liza, Barbara, Marguerite, Minnie et Helena.

Mary Gregg Creek, 73 km sud-ouest d'Edson, Mary Gregg était la fille du Chef Cardinal, du peuple Stoney. Une femme très respecté, elle avait marié John Gregg et avait lui aidé à trouvé des gisements de charbon à Mountain Peak, proche de Lovettville.

Mount Alberta, fait commémoration de Her Royal Highness Princess Louise Caroline Alberta qui partage son nom avec Lac Louise et la province. J.N. Collie avait nommé cette montagne en 1899.

Mount Edith Cavell, 24 km sud de Jasper, était nommé en 1916 en hommage de Edith Louise Cavell, une infermière. Native de Swardeston, elle partait pour Bruxelles en 1907. En 1914, une guerre avait commencé en Europe, elle était responsable d'une école de formation pour les infermières. Elle était aussi impliquée dans l'aide des soldats qui étaient piégé dans les régions des ennemis. Selon des autorités allemandes, c'était de la trahison et elle était condamnée à la mort par peloton d'exécution. Son défense était, comme elle était une infirmière, c'était sa responsabilité de sauver des vies, incluant cacher et transporter les hommes. Pour cette raison, elle est considérée une héroïne Norfolk, qui des autres considère un martyr.

Mount Queen Elizabeth, 80 km ouest de Turner Valley, n'est pas nommé pour les deux Reines Elizabeths d'Angleterre, mais plutôt, l'ancienne duchesse de Barvaria, Reine des Belges et consort du Roi Albert I. C'était nommé officiellement en 1918.

Mount Tuzo, 50 km ouest de Banff sur la frontière d'Alberta et Colombie-Britannique, il porte le nom de Henrietta L. Tuzo, un membre de l'Alpine Club of Canada qui était le premier en 1906 à le grimper. Une des montagnes dans le Valley of Ten Peaks, S.E.S. Allen en 1898 appelé Sagowa, qui est « Seven » dans la langue Nakoda.

Lac Ste. Anne, 61 km ouest nord-ouest d'Edmonton, a reçu son nom en 1844 quand le Père Jean-Baptiste Thibault avait fondé une des premières missions catholiques dans les prairies. Ste. Anne était la mère de la Vierge Mary. Sa journée de fête est le 26 de juillet et vers la fin du mois, plusieurs personnes font un pèlerinage annuel à ce lac. Avant l'arrivée des Européens, ce lac était une place de réunion à cause des pouvoirs appariement de guérison. Cette fait était construit à cause des anciens noms aborigènes pour cette lac était traduit comme Great Spirit Lake, Divine Lake, Devil's Lake et God's Lake.

Royemma Lake, 150 km sud sud-est de Fort MacMurray, porte le nom d'un fameux pionnier de la région, Royemma (Mitchell) Yanczura. Mlle Mitchell était née en mai 1906 en Humboldt, Saskatchewan. En 1925, elle déménagé à Lac La Biche avec son père, William Mitchell, où elle travaillait comme un travailleur de la réfection et la draperie des filets de pêche. Elle avait déménagé à Winefred Lake en automne de la même année et avait aidé avec la construction des camps de pêche et la poste de commandement pour pêcher dans le lac.


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on place names of Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.

Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved