hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 16:21:26 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

Diversité et multiculturalisme

Politique multiculturelle du Canada

Quand le gouvernement libéral du premier ministre Pierre Elliot Trudeau a annoncé en 1971 que le Canada allait suivre une politique officielle de multiculturalisme, il a été le premier gouvernement national à le faire au monde. Le gouvernement désirait aider les immigrants canadiens à conserver leur culture et par ce fait instaurer des associations culturelles. Le gouvernement a aussi établi des associations pour aider les immigrants à s’établir au Canada et à devenir des citoyens actifs. La Section 27 de la Charte canadienne des droits et libertés stipulait que les tribunaux devaient interpréter la Charte conformément à «l'objectif de promouvoir le maintien et la valorisation du patrimoine multiculturel du Canada». En vertu de cet article de la Charte, le Canada est devenu un État multiculturel constitutionnel. (http://www.pch.gc.ca/progs/multi/respect_e.cfm)

La Loi sur le multiculturalisme canadien a été créée en 1988 et a établi légalement la politique multiculturelle du Canada. Elle:

  • reconnaît officiellement l'importance de maintenir et de valoriser le patrimoine multiculturel des Canadiens
  • reconnaît des droits aux peuples autochtones du Canada
  • reconnaît que l’anglais et le français demeurent les langues officielles du Canada, les autres langues peuvent être parlées
  • stipule que tous les citoyens canadiens jouissent d'un statut égal, ont les mêmes droits, quel que soient les différences qu'ils peuvent avoir en regard de la couleur de peau, la religion, le pays d'origine, l'origine ethnique, etc.
  • reconnaît que les personnes appartenant à une minorité ethnique, religieuse ou linguistique ne peuvent être privées du droit d'avoir leur propre vie culturelle, de professer et de pratiquer leur propre religion, ou d'employer leur propre langue

http://www.pch.gc.ca/progs/multi/policy/act_e.cfm (Loi sur le multiculturalisme canadien)

Bénéfices du multiculturalisme canadien

Le Canada est un pays d’immigrants, donc il est important que le Canada soit reconnu comme étant un État multiculturel. Même les premières personnes au Canada étaient des immigrants qui ont traversé le Détroit de Bering en provenance de ce qui est de nos jours la Russie. Ces premiers immigrants ont évolué avec le temps, se sont séparés en groupes distincts et sont devenus les Premières nations actuelles. Chaque groupe a aussi développé sa propre culture distincte. Alors que plus d’immigrants ont commencé à arriver au Canada, ils ont eux aussi amené leurs propres traditions qui se sont ajoutées à la mosaïque. Au 21e siècle, environ 200 000 immigrants arrivent au Canada chaque année. Tous ces gens amènent avec eux leur propre langue, culture et religion au Canada. Résultat, la culture canadienne est une mosaïque composée de toutes les différentes cultures du Canada. Alors que les groupes ethniques s’établissent au Canada, leur culture évolue pour devenir complètement une nouvelle culture, telle celle des Canadiens chinois, des Canadiens islandais ou des Canadiens mennonites. Ces nouvelles cultures s’ajoutent aussi à la mosaïque. C’est l’engagement du Canada et la reconnaissance du multiculturalisme qui sert de ciment à la mosaïque et l’unifie en un tout, un pays cohésif appelé Canada.

La politique multiculturelle du Canada fait de ce pays une destination favorite des immigrants. Ils peuvent conserver la fierté de leur ascendance tout en ayant le sentiment d’appartenance au Canada. La Loi sur le multiculturalisme canadien de 1988 et la Charte canadienne des droits et libertés de 1982 assure que tous les citoyens canadiens sont égaux et ont les mêmes droits de liberté, de pensée,de religion et juridiques.

La nature multiculturelle du Canada lui a donné beaucoup d’avantages. Au plus simple, elle varie la vie quotidienne de tous les citoyens canadiens. Ils ont une abondance de nourritures ethniques diverses à déguster, des cultures à expérimenter et de la musique à écouter. Les Canadiens sont aussi exposés à différentes pratiques religieuses de même que différents ensembles de valeurs et de croyances. Cette exposition à la diversité aide les Canadiens à être plus tolérants avec toutes sortes de personnes. Étant conscients des valeurs des différents groupes permet aussi aux gens de comprendre pourquoi certaines personnes sont motivées pour agir de telle ou telle manière. En savoir plus sur une variété de groupes peuvent aider les gens à résister aux idées racistes qui circulent encore de nos jours. Quand des personnes connaissent des gens de groupes ethniques différents, elles ne croient pas si facilement aux stéréotypes ethniques. Les gens peuvent réaliser que chaque groupe ethnique séparé est composé de personnes qui ne sont que des être humains comme eux. La différence de couleur de peau, religion, ou de pratiques alimentaires n’affectent pas les personnalités des membres du groupe. Alors que de plus en plus de monde sont exposés aux différentes cultures et commencent à les comprendre, il y a moins de risques d’avoir de la xénophobie ou de la crainte des étrangers.

Des voyages par avion plus efficaces et les progrès dans la technologie de communication rendent l’interaction de personnes de partout au monde plus facile. Il y a une grande augmentation d’échange d’informations. Les chercheurs travaillant sur les mêmes sujets dans différents pays peuvent s’échanger de l’information et de nombreuses entreprises ont des succursales partout au monde. La nature multiculturelle du Canada est un important atout dans la sphère internationale. Beaucoup d’immigrants peuvent avoir garder des contacts dans leur pays d’origine. Quand ils arrivent au Canada, ils sont en mesure de maintenir leurs anciens contacts tout en en formant d’autres. Par conséquent, ils sont capables d’échanger plus d’informations et de recherches avec plus de gens.

Beaucoup de Canadiens parlent une autre langue que l’anglais ou le français. Cela est aussi important quand on traite sur la scène internationale. Plus de gens sont disponibles pour agir comme traducteurs ou pour simplement faire des transactions d’affaires. Avoir des gens venant de partout au monde au Canada donne aussi aux Canadiens de multiples perspectives sur les problèmes. L’exposition à la maison à différentes croyances et religions peut permettre aux Canadiens d’être mieux préparés pour comprendre et accommoder la culture, les traditions et les préoccupations d’autres gens.

Les Canadiens font un effort important pour prévenir les conflits dans leur nation. Par conséquent, ils sont préparés pour supporter les initiatives de renforcement de la paix ailleurs. Le multiculturalisme canadien contribue aussi à la diplomatie canadienne. Non seulement les gens parlent plus de langues, mais ils ont aussi plus de désire et de pratique à écouter les points de vue d’une autre personne ou d’un groupe

Le gouvernement canadien est engagé à sa politique sur le multiculturalisme et essaye de ne pas être hypocrite, déclarant une chose et faisant tout autre chose. Par conséquent, le gouvernement canadien s’excuse et essaye de réparer les erreurs de la politique raciste du passé. Bien que le passé ne puisse être changé, ces actions démontrent que le gouvernement actuel se consacre au multiculturalisme.

L’excuse la plus récente a eu lieu le 22 juin 2006 quand le premier ministre Stephen Harper s’est excusé pour l’imposition d’une taxe pour les immigrants chinois à la fin du 19e siècle. Le gouvernement envisage de faire un paiement symbolique aux personnes survivantes qui ont payé cette taxe d’entrée et aux époux/épouses des immigrants chinois décédés qui ont payé cette taxe. Le gouvernement envisage aussi d’établir un programme pour fournir des fonds à des projets qui investigueront les restrictions d’immigration et autres mesures gouvernementales discriminatoires.

http://www.pch.gc.ca/progs/multi/inclusive_e.cfm
http://www.pch.gc.ca/progs/multi/respect_e.cfm
http://www.pch.gc.ca/progs/multi/new/index_e.cfm


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships

Copyright © Heritage Community Foundation Tous droits réservés