hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 16:21:49 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

Les Afro-Américains en Alberta

Johnny Bright (Afro-américain)

Bright est né à Fort Wayne, Indiana. À l’école secondaire, il démontre ses qualités athlétiques en menant l’équipe de football au championnat municipal et l’équipe de basket-ball au championnat de l’état et en remportant de nombreuses médailles lors de courses d’athlétisme. Il dirigea cette habilité athlétique vers des offres de bourses d’étude, bien que parce qu’il est noir, pas une seule offre émane d’universités de l’Indiana. Il choisit l’université de Drake où il met en pratique une bourse d’étude en athlétisme et on le met aussi à l’essai dans les équipes de football et de basket-ball. Durant sa première année avec l'équipe de football il a gagné 975 verges et en a lancé 975 de plus, ce qui le mettait au première rang de la ligue nationale en offensive. Après avoir participé pendant un an aux trois sports, il a décidé de ce concentrer sur le football.

Durant la deuxième année, il a encore été au premier rang en offensive, cette fois avec un total de 2 400 verges. À mi-parcours de sa troisième saison, alors qu’il mène encore en offensive au niveau national et est favori pour remporter le trophée Heisman en tant que meilleur joueur de football de collège des États-Unis, il va faire un match en Oklahoma. Là, après qu’un jeu soit déjà complété, il se fait fracturer la mâchoire par un joueur de l’Oklahoma parce qu’il est noir. Il récupère, marque un but au jeu suivant, mais ne peut continuer la partie. Résultat de l’opération, la NCAA instaure la règle que tous les joueurs devront porter un casque et un protège mâchoire. Aussi, la tentative de Bright pour remporter le trophée Heinsman était évanouie.

Cette année-là, il est repêché au premier tour par les Philadelphia Eagles, mais il ne veut pas être le premier joueur noir de l'équipe des Eagles et avoir à confronter du racisme. Au lieu de cela, Bright refuse l’offre pour venir jouer au Canada dans la Ligue de Football canadienne (CFL). Il rejoint les Stampeders de Calgary, mais des blessures l’empêchent d’avoir un gros impact et il est transféré aux Eskimos d’Edmonton. Là, il se joint à Rollie Miles et Normie Kwong pour constituer une ligne de défense dominante. Il fait partie de l’équipe des Eskimos qui remporte trois victoires consécutives à la coupe Grey en 1954, 1955 et 1956. En 1957, il bat le record de courses en une seule saison dans l’histoire de la CFL. En 1959, il est nommé meilleur joueur de la CFL. En 1969, il est nommé citoyen d’honneur d’Edmonton et athlète remarquable du siècle de l’université Drake. L’année suivante, il est intronisé au Temple de la renommée de la CFL et en 1984 au Temple de la renommée du football de collèges. Après sa retraite du football, Bright enseigne dans les écoles secondaires de Old Scona puis de Bonnie Doon, puis à l’école secondaire de premier cycle D.S. MacKenzie où il devient directeur.

Bright est décédé en 1983. En son honneur, un prix Johnny Bright Memorial est annoncé en son hommage. Celui-ci est accordé à un ou une élève qui démontre une distinction exceptionnelle dans son rendement scolaire et athlétique.


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships

Copyright © Heritage Community Foundation Tous droits réservés