hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 16:21:50 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

L’immigration caribéenne en Alberta

Stephen Ames (Trinidad et Tobago)

Ames est né en 1964 à San Fernando, Trinidad et Tobago. À un tout jeune âge il démontre ses qualités de golfeur, qui incluent un record de club de soixante-six durant la coupe Hoerman à Barbados à l’âge de seize ans. De telles performances lui permettent d’obtenir une bourse d’études à l’école de golf de Boca Raton, en Floride. En 1987, il devient professionnel et commence à jouer aux États-Unis, remportant son premier tournoi en 1991 dans le circuit Ben Hogan. En 1992, il se rend en Europe où il participe au circuit européen, gagnant des tournois en 1994 et 1996. En 1997, il obtient la troisième place du circuit scolaire de l’Association professionnelle de golf (PGA), lui donnant le droit de jouer la saison 1998 de la PGA. Pendant six ans, il joue solidement, prenant de l’expérience mais ne parvenant pas à percer. En 2004 il remporte sa première victoire du circuit nord-américain (PGA) au Cialis Western Open. Cette année-là, il monte aussi au rang des vingt meilleurs joueurs mondiaux. En 2006, Ames remporte son deuxième tournoi, le championnat Player, l’un des tournois de golf les plus compétitifs. Sa première place lui permet d’obtenir la somme de 1 440 000 $ (US). Durant sa carrière, Ames a remporté plus de 11 000 000 $ (US).

Ames a épousé une Canadienne et est devenu citoyen canadien en 2004, il possède la double nationalité avec le Trinitad et Tobago. Il vit maintenant à Calgary. Il supporte les deux pays, grâce notamment à son parrainage de la coupe Stephen Ames, où des équipes juniors canadiennes affrontent des équipes de Trinitad et Tobago.

George Rogers (Jamaïque)

George Rogers est né en Jamaïque et est arrivé au Canada en 1975. Deux ans plus tard il obtient son diplôme de l’école de deuxième cycle de Leduc et, en 1980, il obtient un diplôme en gestion d’entreprise de l’Institut technologique du nord de l’Alberta (NAIT).

En 1986, Rogers s’engage avec la ville de Leduc comme assistant trésorier et, après trois ans, déménage à Redcliff où, en tant qu’administrateur municipal, il occupe les rôles de secrétaire trésorier et d’administrateur municipal assistant. Il retourne à Leduc en 1992 et se lance dans l’immobilier. Cette année-là, il pose sa candidature pour le conseil municipal et est élu. Il est réélu e 1995. En 1998, il pose sa candidature pour le conseil municipal, mais cette fois pour le poste de maire, et il gagne les élections une nouvelle fois. Il renouvelle l’exploit en 2001.

Durant son temps sur le conseil municipal de Leduc, Rogers est aussi impliqué avec l’association Alberta Urban Municipalities (Association des municipalités urbaines de l’Alberta), servant comme vice-président pendant quatre ans avant de devenir le président pendant deux autres années. En novembre 2004, Rogers est élu membre de l’assemblée législative en tant que représentant de la circonscription de Leduc-Beaumont-Devon.


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships

Copyright © Heritage Community Foundation Tous droits réservés