hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 16:21:52 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

L’immigration chinoise en Alberta

Jacqueline Shan et Peter Pang (Chine)

Dr. Jacqueline Shan

Jacqueline Shan et Peter Pang, les développeurs de COLD-fx ont tous les deux émigré de Chine. Bien qu’ils aient tous les deux leur doctorat es physiologie, c’est leur connaissance et leur croyance aux bienfaits de la médecine traditionnelle chinoise qui les a aidé à développer ce remède contre le rhume. COLD-fx est fait à base de ginseng d’Amérique et renforce le système immunitaire sans nuire aux médicaments de prescription ou causer de sérieux effets secondaires. Actuellement, COLD-fx est l’un des remèdes contre le rhume et la grippe les plus vendus au Canada. Shan a étudié la physiologie à l’université de l’Alberta où Pang était à la tête du département de physiologie. Pang a été tué dans un accident de voiture en Chine en 2005. Shan est actuellement présidente-directrice générale de CV Technologies Inc., la compagnie qu’ils ont créée pour produire et vendre leurs médicaments à base de ginseng.

Marty Chan (Chine)

Marty Chan a grandi à Morinville. Il a obtenu son diplôme de baccalauréat es arts à l’université de l’Alberta et a commencé à écrire. La grande part de son œuvre touche au fait d’être canadien(ne) chinois(e), et qui inclut sa pièce de théâtre Mom, Dad, I’m Living with a White Girl, et sa série de commentaires à CBC The Dim Sum Diaries. Sa pièce a remporté le prix Elizabeth Sterling Haynes pour meilleure nouvelle réalisation et a connu du succès dans les théâtres expérimentaux (Off-Broadway) de la ville de New-York. Chan a aussi été dramaturge hôte du Théâtre Citadel d’Edmonton et a reçu le prix Arts Achievement (Accomplissement dans les arts) de la part de la ville d’Edmonton.

Ho Lem vient au Canada en provenance de Canton, Chine, en 1901, et s’établit à Calgary. Il est persuadé que la «Montagne d’or», comme les Chinois appellent alors le Canada, va lui apporter succès et prospérité, et il travaille dur pour assouvir son rêve. Lem trouve un emploi comme plongeur dans un hôtel. Puis, les années passant, il se fait assez d’argent pour ouvrir son propre restaurant, le Belmont. Lem joue aussi un grand rôle pour le développement du quartier chinois de Calgary, contribuant à la construction du premier bâtiment. Ensuite, Lem s’oriente vers d’autres formes d’affaires, créant sa propre compagnie et trouvant ensuite du travail comme employé d’assurances. Domicilié au Canada, Lem se convertit au christianisme et crée et pose la première pierre de l’Église unie chinoise à Calgary. Grandement impliqué dans la communauté chinoise de Calgary jusqu’à sa mort, il a œuvré pour promouvoir l’harmonie raciale. Aujourd’hui encore, le meilleur char allégorique des communautés ethniques au Stampede de Calgary reçoit le prix Ho Lem.

Source

Brennan, Brian. Alberta Original: Stories of Albertans Who Made a Difference. Calgary: Fifth House, 2001

Lingyun (Lily) Wu (Chine)

Lingyun (Lily) Wu a obtenu son diplôme en médecine en Chine et y a pratiqué avant de venir au Canada en 1987. Là, elle passe sa maîtrise en physiologie à l’université de l’Alberta puis son doctorat à l’université de Montréal. Actuellement, Wu est professeur agrégé à l’université de Saskatchewan où elle fait des recherches sur les problèmes cardiaques, notamment sur les problèmes ayant trait aux hautes pressions sanguines et aux crises cardiaques. Sa recherche est innovatrice et a été publiée dans le magazine Times dans un article intitulé «Eat your Sprouts». L’article fait état de l’importance de manger des légumes à feuilles verts, spécialement des pousses de brocolis, pour réduire la pression sanguine et les risques de crises cardiaques. Wu a reçu de nombreux prix, incluant le prix New Investigator de la Fondation des maladies du cœur du Canada et le prix d’excellence Alumni de l’université de l’Alberta. Elle a aussi reçu le prix Femmes de distinction de l’Alliance mondiale des unions chrétiennes féminines (YWCA’s Women of Distinction Award) dans la catégorie sciences, technologie et recherche.

Stephen Aung

Le grand-père de Stephen Aung était un praticien de médicine traditionnelle chinoise qui désirait que l’un de ses petits enfants œuvre à intégrer les meilleurs aspects de la médecine orientale et occidentale. Aung a relevé le challenge et a étudié la médecine traditionnelle chinoise en Chine et dans son pays natal de Myanmar. Il a étudié la médecine occidentale au Canada puis a commencé à pratiquer une combinaison des deux types de médecine. En 1991, il a fondé le premier programme de certificat en médecine d’acupuncture à l’université de l’Alberta. Dr. Aung est professeur à l’université de l’Alberta et effectue l’acupuncture dans des cliniques un peu partout en Alberta, incluant les joueurs des équipes sportives des Oilers et des Eskimos d’Edmonton. Aung voyage de part le monde, siègeant à des conférences d’associations médicales internationales, offrant des séminaires et des conférences sur son approche intégrée à la médecine. Parmi les nombreux prix qu’Aung a reçus, l’on trouve le prix Physicien du siècle de l’Association médicale de l’Alberta, l’Ordre d’excellence de l’Alberta et l’Ordre du Canada. Actuellement, Aung vit en Alberta avec sa femme et ses enfants.


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships

Copyright © Heritage Community Foundation Tous droits réservés