hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 16:21:55 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

L'’mmigration allemande en Alberta

Bruno Engler

Bruno Engler est né en Suisse et a passé une grande partie de sa jeunesse à voyager dans les Alpes suisses avec son père photographe. En 1939, Engler a immigré au Canada, en partie pour échapper à la guerre qui menaçait l’Europe. Il s’est établi dans les montagnes Rocheuses et a commencé à travailler comme instructeur de ski au village Sunshine près de Banff. En 1944, il est chargé d’enseigner les techniques de guerre et de survivance en montagne aux troupes canadiennes étant envoyées en Europe. Après la guerre, Engler renouvelle son intérêt pour la photographie et travaille comme cinématographe et photographe dans les Rocheuses. Engler a continué d’être un guide de montagne et est allé faire des randonnées avec des célébrités telles que Pierre Elliot Trudeau et Paul Newman. Nombre de ses photographies en noir et blanc sont en exposition au Musée Whyte des montagnes Rocheuses à Banff. Engler a été aussi reconnu pour ses talents de conteur.

Brennan, Brian. Alberta Originals: Stories of Albertans who Made a Difference. Calgary: Fifth House, 2001. 145.

Horst Schmid

Horst Schmid est né à Munich en 1933. Il est arrivé au Canada à la fin de la Deuxième Guerre mondiale et a commencé à travailler dans une mine d’or dans les Territoires du Nord-Ouest. Plus tard, il a déménagé à Edmonton où, parmi d’autres activités, il a ouvert un restaurant allemand. En 1971, Schmid a été élu à l’Assemblée législative de l’Alberta où il est devenu ministre de la culture. Il croyait fort que le gouvernement devait aider les artistes de l’Alberta et a contribué à la création de la Fondation des arts de l’Alberta (Alberta Art Foundation), maintenant connu sous le nom Fondation Alberta pour les arts (Alberta Foundation for the Arts). En 1974, Schmid a déclaré le premier lundi du moi d’août jour férié en l’honneur du patrimoine divers de l’Alberta. Sous sa direction, la Fête du patrimoine (Heritage Days Festival) a vu le jour. Parmi d’autres initiatives, Schmid a aussi contribué à lever des fonds gouvernementaux pour la création du Théâtre Citadel actuel.

Elizabeth Rummel

Elizabeth Rummel, ou Lizzie, comme elle préférait être appelée, est né en 1897 en Bavière, Allemagne. Elle était la fille du baron von Rummel. En 1911, sa famille a acheté un ranch en Alberta, et Rummel y vivait lorsque la Première Guerre mondiale a éclaté. Elle ne pouvait pas retourner en Allemagne, et, après la guerre, la fortune de la famille a disparu. Entre temps, Rummel était tombée amoureuse des montagnes Rocheuses. En 1936, elle est allée à Banff où elle a travaillé comme guide de montagne. Elle a commencé bientôt à gérer plusieurs chalets dans les montagnes. Rummel a fourni à ses invités non seulement une hospitalité chaleureuse mais aussi une abondance de savoirs au sujet des montagnes. Rummel était aussi membre du Club alpin du Canada. En 1979, elle est devenue Membre de l’ordre du Canada en hommage à son œuvre dédiée à la protection de l’environnement et sa transmission de savoirs et d’amour des montagnes Rocheuses avec beaucoup d’autres. Le lac Rummel, le ravin Rummel, et le passage Rummel dans la région de Kananaskis, et l’école Elizabeth Rummel à Canmore sont tous nommés en sa mémoire.

Sources

Otto Schaefer

Otto Schaefer est né en Allemagne où il a obtenu son diplôme en médecine. Il a servi au service médical de l’armée allemande et, après avoir été capturé en 1945, il a commencé à fournir des soins de santé à ses collègues prisonniers. Il est arrivé au Canada en 1951 et est devenu directeur du Northern Medical Research Unit (Centre de recherche médicale du Nord) en 1964. Ce poste lui a fait aller partout dans le Nord canadien où il a appris la langue Inuktitut et a souvent voyagé en attelage de chiens. Shaefer était affectueusement connu par les patients inuits comme étant le «cher petit docteur». Pendant qu’il les soignait, Schaefer recueillait des informations au sujet des problèmes de santé des Inuits et a écrit plus de cent articles à ce sujet. Après avoir quitté son poste dans le nord de l’Alberta, Schaefer a continué à travailler avec les patients autochtones à l’hôpital Charles Camsell d’Edmonton. Il a été décoré de l’Ordre du Canada en 1976, a été nommé parmi les cent physiciens albertains du siècle, et Fellow of the Arctic Institute of North America (Fellow de l’institut arctique d’Amérique du Nord).


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships

Copyright © Heritage Community Foundation Tous droits réservés