hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 16:22:11 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

Discussion sur les droits de la personne

Les scénarios suivants devraient être utilisés pour provoquer une discussion de salle de classe concernant les droits de la personne et des violations de ces droits. Vous pouvez éventuellement le faire avant d’étudier la Chartre ou vous pouvez avoir en main une copie de la Chartre comme référence. Dans les deux cas, cet exercice devrait contribuer à faciliter une excellente discussion de classe.

  1. Fred, qui a dix-huit ans, a postulé pour un emploi de commis dans une épicerie. Le directeur du magasin est impressionné par la maturité de Fred et ses aptitudes et lui dit qu’il aimerait l’embaucher mais qu’il doit tout d’abord vérifier ses références. Le jour suivant, le directeur appelle Fred pour lui dire qu’il ne l’embauchera pas. Après avoir vérifié ses références auprès d’un ancien employeur, le directeur a découvert que Fred a été accusé de truquage plusieurs fois lors de l’obtention de son permis de conduire. Est-ce que le directeur du magasin a violé les droits de la personne de Fred en refusant de l’embaucher?

  2. Tara et plusieurs de ses amies jouent dans une ligue féminine de hockey à la patinoire locale. À chaque fois qu’elles jouent, les gardiens de la patinoire les chassent avant que le temps sur la glace leur étant alloué soit terminé. Les gardiens plaisantent et rient à chaque fois qu’une des jeunes femmes tombe par terre et il y a souvent des photos dégradantes de femmes dans les vestiaires. Tara s’est plainte mais le directeur de la patinoire n’a rien fait, disant que les femmes devraient «se cantonner au patinage artistique». Est-ce que les gardiens de la patinoire ont violé les droits de la personne des jeunes femmes?

  3. Après des années de lutte, les parents de Joe se séparent. Les choses vont si mal à la maison que Joe sent qu’il doit partir et se débrouiller seul s’il veut compléter avec succès son année scolaire. C’est un bon élève et il n’a pas causé de problèmes. À l’age de seize ans, il est qualifié pour recevoir de l’assistance sociale et il a essayé de louer une chambre près de son école. Le gestionnaire immobilier refuse de louer une place pour vivre à Joe, disant qu’il ne loue pas aux «enfants de l’assistance sociale». Est-ce que le gestionnaire immobilier a violé les droits de la personne de Joe?

  4. Marie et plusieurs amies Canadiennes africaines sont allées dans un café local après l’école. Elles rient et discutent comme tout le monde dans l’établissement. Les choses commencent à dégénérer entre leur groupe et plusieurs autres élèves assis(e)s à une autre table. Des pots de crème volent dans la place et les deux groupes s’échangent des remarques méchantes. Quand on leur demande de partir, Marie et ses amies se sentent victimes de méchanceté et de discrimination. Est-ce que le personnel a violé les droits de la personne du groupe?

  5. La semaine dernière, Jeanne et son ami Norton ont organisé une levée de fonds à l’école pour la recherche sur le Sida. Hier, ils ont découvert sur leur pupitre des dessins se moquant des homosexuels. Hier soir, plusieurs élèves hurlant des propos homophobes les ont attaqués verbalement dans la rue près du terrain de l’école. Leur enseignant(e) a vu les dessins et a entendu des rumeurs sur l’attaque verbale mais pense que les administrateurs de l’école ne peuvent pas agir parce que l’attaque a eu lieu en dehors des locaux de l’école. Aucun(e) élève n’a porté plainte auprès des administrateurs de l’école. Est-ce que les élèves ont violé les droits de la personne de Jeanne et Norton?

  6. Le cabinet d’un(e) dentiste local(e) a une ouverture pour un(e) réceptionniste à mi-temps. La position exige d’excellentes aptitudes en communication parce que la personne devra répondre aux appels téléphoniques des client(e)s et accueillera les patient(e)s qui entrent dans la clinique. Jacques, qui est né et a grandi à Montréal, a appliqué pour le poste. La propriétaire ne l’embauche pas parce qu’elle sent que les client(e)s ne pourront peut-être pas comprendre Jacques à cause de son accent. Est-ce que la propriétaire a violé les droits de la personne de Jacques?

  7. Samedi dernier, Stéphane et ses amis sont allés dans un cinéma où ils n’étaient jamais allés auparavant. Le directeur du cinéma a dit à Stéphane, qui est confiné à une chaise roulante motorisée pour cause de dystrophie musculaire, qu’il devrait soit avoir ses amis le placer dans un siège du cinéma, soit regarder le film du seul endroit disponible pour les fauteuils roulants, c'est-à-dire en face de la première rangée de sièges. Quand Stéphane s’est plaint à propos de cette demande, le directeur du cinéma lui a répondu qu’il était admis aux mêmes services que tout le monde – un billet et un siège pour voir le film. Est-ce que le directeur du cinéma a violé les droits de la personne de Stéphane?


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships

Copyright © Heritage Community Foundation Tous droits réservés