hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:20:28 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
spacer spacer spacer spacer spacer
spacer

Accueil  |  Info  |  Nous Rejoindre  |  Partenaires  |  Plan du Site  |  Archives  

spacer
Alberta's Francophone Heritage
les débuts, peuples et leurs communautés, Culture et mode de Vie, Heritage Community Foundation, Albertasource et Alberta Lottery Fund

 

Francophone Edukit

Angel Spacer
Les débuts de la colonisation
Quicklinks
Communautés
métisses

Prêtres-Colonisateurs

Immigration (du
Québec et de la
Nouvelle-Angleterre)

Premiers
établissements

Quicklinks

Le père Albert Lacombe en route vers Calgary de la réserve des Pieds-Noirs, en Alberta.L’Église catholique a beaucoup contribué au peuplement français de l’Ouest canadien. C’était l’espoir de Mgr Alexandre Taché, qu’une population de langue française vienne s’établir et s’unir à la population métissée du Nord-Ouest. L’influence de son compatriote célèbre, le père Albert Lacombe fut très forte, surtout lorsqu’une campagne en règle fut montée pour recruter des colons vers l’Ouest. Nous allons examiner quelques-unes des communautés préexistantes qui dans certains cas deviennent des centres d’importance. Durant le temps fort de la colonisation de l’Ouest canadien, après 1890, le clergé francophone cherche aussi à recruter des catholiques francophones pour venir prendre des terres. Certains en feront une profession, voire une vocation. On cherche des colons au Québec, en Nouvelle-Angleterre et ailleurs aux Etats-Unis, comme en Europe, surtout en France et en Belgique.


De grands ordres: les demandes du gouvernement aux homesteaders lors de l'établissement de l'Ouest

Ecoutez Maintenant | Lisez la transcription (en anglais seulement)


En Alberta, les premières colonies canadiennes françaises s’établissent dans les environs d’Edmonton, pour rayonner vers le Nord-Est de la province, mais la colonisation se fait un peu partout. Ainsi un petit groupe de Français s’installe dans le centre de la province, et nomment leur village « Trochu » en honneur de leur chef. Dans le sud de la province, à Calgary, le juge Charles Rouleau et son frère, un médecin, s’installent à Calgary, espérant de créer une communauté française. Encore plus au Sud, non loin de la frontière américaine et dans les Montagnes Rocheuses, l’industrie du charbonnage attire de la main d’œuvre qualifiée du Nord de la France et de la Belgique. La colonisation de la région de la Rivière-la-Paix se fait après 1909, et là aussi, il y viendra un flot de colons, surtout de l’Est du pays.

Bottom


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Francophone Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved