hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:20:53 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
spacer spacer spacer spacer spacer
spacer

Accueil  |  Info  |  Nous Rejoindre  |  Partenaires  |  Plan du Site  |  Archives  

spacer
Alberta's Francophone Heritage
les débuts, peuples et leurs communautés, Culture et mode de Vie, Heritage Community Foundation, Albertasource et Alberta Lottery Fund

 

Francophone Edukit

Angel Spacer
Plamondon
Quicklinks

Bonnyville

Brosseau

Cold Lake

Lac-la-Biche

Mallaig

Plamondon

Saint-Paul

Saint-Vincent

Végreville

Quicklinks

PlamondonPlamondon est l’une ces nombreuses colonies francophones fondées au Canada par des Québécois qui avaient d’abord tenté leur chance aux États-Unis. Joseph Plamondon quitta le Québec pour Provement (maintenant Lac Leelanau) au Michigan. Il eut tôt fait de se rendre compte que les fermes du Michigan étaient minuscules comparées aux 160 acres que le gouvernement canadien offrait aux fermiers venant s’installer en Alberta. Plamondon quitta le Michigan avec un groupe de Canadiens français et à l’été de 1908, il arriva à l’endroit où se trouve aujourd’hui le hameau de Plamondon.. Sa femme attendait leur 12e enfant. Leur nouveau foyer était à environ 200 kilomètres d’Edmonton, dans une région où les nouveaux arrivants devaient voisiner avec les Métis.

Les Métis avaient commencé de coloniser cette région au milieu des années 1800. Ils étaient chasseurs et trappeurs et avaient établi deux fermes de renards qui approvisionnaient en peaux le marché européen. Ils partagèrent volontiers leur habileté et leurs connaissances de la région avec les nouveaux arrivants.

En 1810, d’autres Canadiens français (40 en tout, adultes et enfants) vinrent du Michigan. A leur arrivée à Plamondon, on construisit une cabane de rondins qui servit à la fois d’église et d’école. Les livres et l’équipement nécessaire provenaient de la mission voisine de Lac La Biche. Dellamen Plamondon, fille de Joseph, fut la première institutrice. Elle avait reçu son éducation des religieuses de la mission et accepta les responsabilités d’enseignante, sous la surveillance de son père, à l’âge de 12 ans. L’année suivante, on ouvrit une banque dans la colonie. Elle dut malheureusement fermer ses portes trois ans plus tard parce que les emprunteurs ne remboursaient pas leurs emprunts.

L’école de Dellamen abrite maintenant un musée. L’association Canadienne-française de l’Alberta y est active. L’école de Plamondon qui va du jardin d’enfants à la 12e année compte 460 élèves et offre un enseignement en ukrainien et en français. Il y a aussi l’école Beauséjour qui offre une éducation en français. En 2001, 120 des 335 habitants de Plamondon parlaient français. L’héritage francophone est bien vivant : l’un des maires récemment élu se nomme Rosaire Plamondon.

Plamondon est aujourd’hui au seuil de vastes régions touristiques. Le secteur commercial du hameau se porte fort bien et comprend des industries liées au pétrole, au gaz et au bois, avec tous les services qui s’y rattachent.

Bottom


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Francophone Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved