hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:20:54 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
spacer spacer spacer spacer spacer
spacer

Accueil  |  Info  |  Nous Rejoindre  |  Partenaires  |  Plan du Site  |  Archives  

spacer
Alberta's Francophone Heritage
les débuts, peuples et leurs communautés, Culture et mode de Vie, Heritage Community Foundation, Albertasource et Alberta Lottery Fund

 

Francophone Edukit

Angel Spacer
Saint-Paul
Quicklinks

Bonnyville

Brosseau

Cold Lake

Lac-la-Biche

Mallaig

Plamondon

Saint-Paul

Saint-Vincent

Thérien

Végreville

Quicklinks

Coopérative et station de service En 1865, l’oblat Albert Lacombe a fondé la mission St-Paul-des-Cris sur la rivière Nord Saskatchewan. De nombreuses difficultés, notamment l’épidémie de variole, a forcé la fermeture de la mission en 1874, mais Lacombe a continué de poursuivre son but de créer une communauté où il pourrait enseigner les autochtones comment faire de l’agriculture et enseigner leurs enfants. Pour atteindre ce rêve, Lacombe fit une demande au Cabinet fédéral et fut donné un bail de 21 ans sur quatre cantons sous la direction du syndicat des corporations épiscopales de St-Albert, St-Boniface et de Prince Albert, ainsi que deux individus—l’Honorable juge Ouimet, et l’Honorable sénateur R. Dandurand.

En 1896, le père Adéodat Thérien fut instruit de former St-Paul-des-Métis (St-Paul), nommé d’après la mission antérieure. Les oblats voulaient que St-Paul devienne un site important peuplé presque exclusivement par le peuple métis, mais l’isolation était un grand obstacle à sa croissance. En 1905, l’arrivée des pionniers était trop grande, et en 1909, la mission fut ouverte à des immigrants de toute origine.

Le Hôtel LavoirMalgré des difficultés continuelles telles que le feu, des tempêtes de grêle qui détruisaient les récoltes, et l’épidémie de la grippe, St-Paul-des-Métis continua de croître et de s’épanouir. Des accomplissements notables incluent le statut de village et 1912; l’arrivée du chemin de fer en 1920; l’introduction de l’électricité en 1921; et l’usage du gaz naturel en 1949. Malgré que le village fut appelé simplement « St-Paul » depuis 1919, le nom n’a pas été officiellement changé jusqu’en 1936.

Aujourd’hui, St-Paul est une ville de 5 000 habitants jouissant de grandes industries agricoles et pétrolières. Des connections culturelles à son passé sont évidents avec des musées tels que le St. Paul People’s Museum et le Musée Historique de St-Paul, et l’éducation culturelle multi-linguistique offerte à l’école francophone École du Sommet et le Blue Quills First Nations College. Les origines culturelles de la région sont aussi visibles avec l’existence de l’Association canadienne-francaise de l’Alberta (ACFA) régionale de St-Paul, qui a été fondé en 1928 et qui a présentement 500 membres.

Lien pertinent:
http://collections.ic.gc.ca/stvincent-stpaul/eng/index.htm

Source(s):

  • Dion, Joseph et al. Du Passé au Present and Past: St. Paul – St. Edouard Alberta 1896 – 1990. Société du Livre Historique de St.-Paul Historical Book Society. Friesen Printers. 1990.
  • Legal, Émile J. Short Sketches of the History of the Catholic Churches and Missions in Central Alberta. Winnipeg: West Canada Publishing Co. Ltd., 1914.
Bottom


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Francophone Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved