hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:21:18 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
spacer spacer spacer spacer spacer
spacer

Accueil  |  Info  |  Nous Rejoindre  |  Partenaires  |  Plan du Site  |  Archives  

spacer
Alberta's Francophone Heritage
les débuts, peuples et leurs communautés, Culture et mode de Vie, Heritage Community Foundation, Albertasource et Alberta Lottery Fund

 

Francophone Edukit

Angel Spacer
La communauté francophone de 1960 à 1980
Quicklinks

Les communautés francophones et leur histoire

Après la Deuxième Guerre Mondiale

Organisations

Les gens

Les quartiers francophones d’Edmonton

La communauté francophone
de 1960 à 1980

La communauté francophone
de l’Alberta de 1982 à l’an 2000

Quicklinks

Quels sont quelques-uns des événements marquants qui se produisent dans la communauté francophone pendant la période allant de 1960 à 1980?

Parmi les plus importants il y a d’abord la Commission royale d’enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme au Canada. Créé en 1963, cette commission aura des retombées des plus importantes pour la communauté francophone. Les recommandations présentées dans le deuxième livre (1968) du rapport traitent de la question des écoles françaises et des écoles d’immersion et sont à la base de la poussée vers l’immersion française et de l’inclusion de l’article 23 dans la Charte canadienne des droits et liberté.

Soulignons qu’en 1968 le gouvernement albertain adopte un projet de loi permettant dorénavant l’utilisation du français comme langue d’enseignement à 50% de la journée. Le chiffre sera augmenté à 80% en 1976.

En 1963, le conseil d’administration de l’Association des éducateurs bilingues de l’Alberta (AEBA fondée en 1946) étudie la formation d’un conseil de spécialistes des professeurs bilingues au sein de l’Alberta Teachers’ Association (ATA). Ceci marque les débuts du Conseil français de l’ATA.

En 1958, l’ACFA abandonne l’idée d’établir un poste privé de télévision française à Edmonton. L’ACFA va plutôt appuyer la demande que fait la Société Radio-Canada pour l’établissement d’un poste de télévision à Edmonton. Radio-Canada promet cinq heures de français par semaine.

Le 6 août 1969, le Conseil de la Radio-télévision canadienne donne son approbation à l’installation d’un nouveau poste de télévision à Edmonton opéré par la Société Radio-Canada et diffusant des émissions françaises et anglaises. La partie française de la programmation origine du réseau français alors que la partie éducative est la responsabilité de la Metropolitan Edmonton Education Television Association (MEETA). Le CRTC a octroyé le permis pour une période de trois ans après quoi la nouvelle station deviendra exclusivement française et partie intégrante du réseau français de télévision de la Société Radio-Canada. La télévision française entre en ondes le dimanche 1er mars et le poste est identifié par les lettres CBXFT canal 11.

En 1961, la radio CHFA ouvre officiellement ses nouveaux studios au deuxième étage de l’édifice La Survivance. Dix ans plus tard, en novembre 1971, Radio-Canada entreprend des pourparlers avec CHFA et l’ACFA. Radio-Canada veut se porter acquéreur des postes francophones de l’Ouest. Le contrat de vente est signé le 9 octobre 1973 et le transfert s’effectue le 1er avril 1974. Plus tard, l’ACFA vend le terrain et l’édifice de l’ancien transmetteur de CHFA et avec les profits établit une fondation pour l’ACFA.

En 1967, le journal La Survivance change de nom et de format. Dorénavant, le journal sera connu sous le titre de Le Franco-Albertain. En 1975, l’ACFA achète l’Imprimerie La Survivance et devient alors propriétaire du journal Le Franco-albertain.

Plusieurs nouvelles régionales de l’ACFA sont nées pendant la période allant de 1960 à 1980 : Plamondon en 1978, Lethbridge et Red Deer en 1980.

En janvier 1972, la communauté francophone parle d’organiser une nouvelle caisse populaire à Edmonton, la Caisse Francalta. L’ouverture officielle de la Caisse Francalta a lieu le 17 février 1973.

Malheureusement, on ne peut que présenter un nombre très réduit des nombreuses activités de la communauté francophone pendant la période allant de 1960 à 1980. Il faut espérer que les exemples choisis démontrent la très grande vitalité de cette petite communauté francophone.

Bottom


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Francophone Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved