hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:21:28 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
spacer spacer spacer spacer spacer
spacer

Accueil  |  Info  |  Nous Rejoindre  |  Partenaires  |  Plan du Site  |  Archives  

spacer
Alberta's Francophone Heritage
les débuts, peuples et leurs communautés, Culture et mode de Vie, Heritage Community Foundation, Albertasource et Alberta Lottery Fund

 

Francophone Edukit

Angel Spacer
L’histoire de la chanson française en Alberta
Quicklinks

Chorale Saint-Jean

L’histoire de la
chanson française
en Alberta

Quicklinks

On dit que la chanson “À la claire fontaine” portait anciennement le nom “Chanson des voyageurs”.Venue de la France, cette vieille chanson d’amour qui voyage jusque dans les plaines de l’Ouest canadien et qui raconte l’attachement des premiers voyageurs à la Nouvelle-France marque le début de la chanson française en Alberta.

La chanson française ne va pas tarder à prendre sa place d’abord dans les églises où il y a de beaux choeurs de chants et ensuite sur la scène car les Franco-Albertains aiment la musique et organisent beaucoup de concerts. Créé en 1946, le mandat de l’Association des éducateurs bilingues de l’Alberta (AEBA) comprend la création d’activités culturelles de tout genre. L’AEBA a donc l’idée d’organiser de grands festivals de la Bonne chanson française qui regroupent des milliers d’étudiants franco-albertains.

À compter de 1967, l’organisation des chorales “À coeur joie” vient remplacer l’ancienne formule des festivals. De nombreux concerts qui regroupent plusieurs chorales franco-albertaines ont lieu pendant la période allant de 1968 à 1972. En 1970, grâce à une subvention du gouvernement canadien, 21 choristes des différentes chorales “À choeur joie” de l’Alberta participent aux Choralies internationales à Québec. Trois ans plus tard, Edmonton est choisi pour recevoir la troisième Choralie internationale. En chant choral les noms Rousseau, Potvin, Levasseur, Fagnan, Landry, La France et Gervais sont autant de preuves de la contribution soutenue des francophones.

Les élèves du College Saint-Jean aussi font beaucoup de chant. En 1949, une chorale de 65 collégiens fait une tournée d’un mois au Québec. L’année suivante, un nouveau groupe de chanteurs, les Troubadours, est très populaire. En 1963, Saint-Jean organise sa première chorale mixte sous la direction d’Albert La France. Éteinte depuis quelques années, la chorale de Saint-Jean renaît sous la direciton de Laurier Fagnan en septembre 1995. En 1999, dans le cadre des célébrations du 50e anniversaire du poste CHFA, Chorale Saint-Jean lance son premier disque compact. En 2005, la chorale fait une tournée de dix jours au Québec et lance son deuxième CD.

Dans le domaine du chant classique, Jean Létourneau est directeur artistique du Edmonton Opera Society pendant de nombreuses années et les noms Vallée-Jalbert, Mercier, Lorieau, Déry, Tellier-Bouret, Turgeon, Rijavec, Kubash sont synonymes d’excellence.

En 1967, deux groupes populaires font parler d’eux : “Les Copines”, un groupe vocal de sept jeunes filles et un groupe d’intrumentistes “Les Mickis”. Plusieurs chanteurs franco-albertains tels que Michelle Diamond, Paulette Lorieau, France Levasseur, Ghyslain Bergeron, Jean-Claude Lajoie, René Aubin et Gabrielle Bugeaud font de la musique populaire à la même époque. À compter des années 1980, plusieurs auteurs-compositeurs- interprètes franco-albertains lancent des CD : Jacques Chauvin, Crystal Plamondon, Pierre Sabourin, Marie-Josée Ouimet, Joël Lavoie et Ronald Tremblay.
Plusieurs de ces jeunes chanteurs sont des lauréats du Gala albertain de la chanson qui est né en 1989 dans le cadre du 40e anniversaire de CHFA Radio-Canada. Edmonton Chante, le grand festival de la chanson française en Alberta est née en juin 2004. Et depuis sa fondation en 1995, le Centre de développement musical (CDM) se donne pour mission de développer le nouveau talent albertain d’expression française. Le 29 octobre 2005, une trentaine de chanteurs et de musiciens francophones célébraient le 10e anniversaire du CDM devant une salle comble.

En Alberta la chanson française va de succès en succès.

Bottom


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Francophone Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved