hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:21:30 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
spacer spacer spacer spacer spacer
spacer

Accueil  |  Info  |  Nous Rejoindre  |  Partenaires  |  Plan du Site  |  Archives  

spacer
Alberta's Francophone Heritage
les débuts, peuples et leurs communautés, Culture et mode de Vie, Heritage Community Foundation, Albertasource et Alberta Lottery Fund

 

Francophone Edukit

Angel Spacer
Le livre français en Alberta
Quicklinks

Théâtre

Musique

Centre d'arts visuels
de l'Alberta

Le livre français en Alberta

Danse

Festivals

Média

Quicklinks

L’histoire de la vente du livre français en Alberta compte parmi les plus belles histoires de la communauté franco-albertaine car elle démontre jusqu’à quel point les francophones peuvent être créateurs lorsqu’il est question de se doter d’un service jugé indispensable à la survie de la langue et de la culture françaises.

En 1898, on peut d’abord se procurer de la lecture en français dans le magasin de M. Bossanges. À compter de 1909, M. Peters vend un assortiment des meilleurs auteurs français. Et puis en 1934, le magasin Pigeon permet aux enseignants francophones de l’Alberta et de la Saskatchewan de se procurer les manuels scolaires français dont ils ont besoin mais qui ne sont pas vendus par le Alberta Book Store puisqu’ils ne sont pas autorisés par le ministère de l’Éducation. Mais en 1945, on craint la disparition de la librairie de M. Pigeon qui, en effet, se produit en 1946.

Inquiète de la situation du livre français en Alberta, l’ACFA inaugure la Librairie française de l’ACFA à Edmonton. Mais c’est plus un service qu’un commerce. La nouvelle librairie n’occupe qu’un petit coin de l’édifice La Survivance et elle est reliée au concours de français et au travail de l’Association des éducateurs bilingues de l’Alberta (AEBA). L’ACFA fait bien ce qu’elle peut pour combler le vide mais elle n’a pas les ressources nécessaires.

En 1960, à la joie de tous, la maison Fides de Montréal ouvre une succursale sur l’Avenue Jasper et la 115e rue. Mais la joie est de courte durée. Le 20 décembre 1963, Fides annonce à l’ACFA son intention de fermer la succursale d’Edmonton. Loin de se décourager l’ACFA met alors sur pied un comité responsable d’établir une nouvelle société qui porte le nom Librairie Schola Bookstore Limited. Schola fonctionne bien pendant un certain temps. Malheureusement, une série de circonstances fait en sorte que Schola ferme ses portes en septembre 1967.

Comment faire pour rendre le livre français disponible partout en province? En 1973, l’ACFA a l’idée d’organiser un Centre culturel mobile, qui offrirait à la fois un service de librairie et un certain nombre d’activités culturelles à domicile. Mais des difficultés mécaniques et des actes de vandalisme immobilisent le bibliobus pendant plusieurs mois.
Entre-temps, la Caisse Francalta invite l’ACFA à installer son dépôt de livres dans les bureaux de la caisse populaire. En 1975, la petite librairie possède déjà une sélection de deux à trois milles livres et de deux à trois cents disques. En 1977, le magasin adopte le nom “Le Carrefour”. La libraire se compose alors d’un magasin à Edmonton et de comptoirs dans plusieurs régions.

L’année suivante, en 1978, le Carrefour déménage dans ses nouveaux locaux situés au 10014, 109e rue. Un nouveau déménagement se produit en 1983, alors que la librairie s’installe quelques portes plus loin, au 8536 de la 109e rue. L’année 1991 marque un troisième déménagement cette fois au Centre 82 sur l’Avenue Whyte. Entre-temps les comptoirs régionaux ont été fermés ainsi que le magasin de Calgary ouvert en 1979.
En 1996-1997 la Librairie le Carrefour Bookstore est parmi les premiers locataires de la nouvelle Cité francophone. Grâce a ses salons du livre, la librairie est maintenant présente en région. Le Carrefour est aussi reconnu partout en province pour ses excellentes collections et son soutien des artistes franco-albertains.

Bottom


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Francophone Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved