hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:21:43 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
spacer spacer spacer spacer spacer
spacer

Accueil  |  Info  |  Nous Rejoindre  |  Partenaires  |  Plan du Site  |  Archives  

spacer
Alberta's Francophone Heritage
les débuts, peuples et leurs communautés, Culture et mode de Vie, Heritage Community Foundation, Albertasource et Alberta Lottery Fund

 

Francophone Edukit

Angel Spacer
Législation
Quicklinks

Législation

Education en français

Commissions
scolaires
francophones

Programmes d'études francophones

Loi sur les langues officielles

Assimilation

Quicklinks

En 1891, l’Acte des Territoires du Nord-Ouest de 1875 est modifiée par le gouvernement fédéral donnant aux membres du conseil des Territoires le droit de passer leur propres ordonnances. Ainsi ils pouvaient alors contrôler leurs dépenses publiques après avoir été vérifiées par le lieutenant-gouverneur. Jusqu’à ce moment, les TNO étaient officiellement bilingues, mais un grand nombre des colons, dont la majorité étaient anglophones, étaient bien étonnés d’apprendre qu’il y avait deux langues officielles lorsque le lieutenant-gouverneur Joseph Royal fait son discours d’intronisation de 1877 en anglais et en français1. Un lobby très puissant se manifeste pour l’anglais comme langue officielle et la plupart des journaux des territoires se rallient à la cause. Un sentiment très pro britannique existait, et après trois ans de débats intenses, lorsque le conseil obtint le droit de passer ses ordonnances, l’anglais fut déclaré comme la seule langue officielle.

Suite au passage de l’ordonnance sur la langue officielle, une deuxième coup dur frappe les francophones de l’Ouest lorsque l’Ordonnance numéro 22 des Territoires du Nord-Ouest de 1891-1892 est acceptée, et qui fait de l'anglais la seule langue d’enseignement possible dans les écoles et les tribunaux. Le Conseil Scolaire est remplacé par un Conseil d’Instruction publique composé des membres de l’Exécutif et de quatre conseillers, dont deux catholiques et deux protestants qui n’ont pas le droit de vote2.

L’ordonnance renverse l’accord de 1888 qui donnait droit à un enseignement bilingue. L’instruction scolaire devait se faire en anglais, mais les conseillés pouvaient accorder le droit d’enseignement en français pour des classes au niveau primaire seulement.

Bottom


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Francophone Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved