hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:46:17 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
Musée virtuel du Canada La mise en place du Traité 8 dans le Nord-Ouest du Canada
AccueilPlan du siteChercherNous rejoindreLe projetLa gallerieAide
Le contexte

La ruée vers l'or du Klondike

   
Hôtel Klondike hotel, Ville de DawsonLa colonisation du Nord de l'Alberta ne se fait qu'après la signature du Traité 8 en 1899-1900. Avant 1899, la terre appartient aux Autochtones. Toutefois, la découverte de l'or au Yukon cause beaucoup de mécontentement dans la région durant la deuxième moitié des années 1890, avec l'arrivée de milliers de chercheurs d'or venant de partout en Amérique du Nord qui se dirigent vers le Nord, via Edmonton et la région de la rivière de la Paix, cherchant leur fortune dans le Klondike. Ce débit massif de prospecteurs dérange non-seulement la routine tranquille du jour-le- jour des peuples du Nord, mais ce qui est encore plus dérangeant, au moins pour les Premières nations de la région, est que beaucoup d'entre-eux ne se rendent jamais à leur destination. Certains des Klondikers aiment ce qu'ils voient et ils décident de rester sur place.

ProspecteursPour le gouvernement canadien, l'afflux de prospecteurs dans la région est inquiétant puisque la région de la rivière de la Paix est convoitée parce qu'étant propice à la colonisation et au développement agricole. Depuis des années même, des groupes de pression envers le gouvernement insistaient sur l'importance d'établir des relations conventionnelles avec les Premières nations de la région, le besoin était devenu urgent. Les peuples des Premières nations de la région se plaignent non-seulement que ces prospecteurs dérangent l'ordre établi dans le Nord, les intrus volent leurs chevaux et déciment le gibier dans la région. Il est clair que pour garder la paix dans la région, et enfin d'être sûr que la région sera colonisée d'après l'agenda du gouvernement, un traité devait être conclu dans la région et la terre mise en réservation pour la colonisation.