hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:47:06 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
Musée virtuel du Canada La mise en place du Traité 8 dans le Nord-Ouest du Canada
AccueilPlan du siteChercherNous rejoindreLe projetLa gallerieAide
Visite Alberta Source!A production of the Heritage Community Foundation
Les peuples et leur territoire

La Nation Tchippewyanne

[Première nation des Tchippewyanne d'Athabasca]
[Première nation de Tchippewyanne Prairie]
[Première nation de Smith's Landing]
   
Homme TchippewyanneLes Tchippewyans sont une tribu nomade du Nord dont le territoire s'étend au nord de la rivière Churchill à la toundra et de la baie d'Hudson vers l'est et au Grand lac des Esclave et d'une partie de l'Alberta à l'Ouest. Ils sont un peuple nombreux, mais leur structure sociale interne ou gouvernementale est très limitée et c'est surtout le langage en commun qui les distinguent comme communauté. Leurs chefs sont rarement désignés comme tel, et ils ont un rôle très flexible.

Le terme Tchippewyan est dérivé d'un mot cri qui veut dire «peaux pointues», probablement en référence à la façon dont ce peuple fabrique et portait leurs Tombeau Tchippewyannechemises jadis. Traditionnellement, la culture tchippewyanne valorise la flexibilité et la liberté personnelle et, contrairement à la majorité des peuples des Plaines à l'époque, ils ne possèdent aucun système organisé pour faire la guerre; par contre, traditionnellement, ils considèrent les Cris et les Inuits comme leurs ennemis. Tristement, après l'arrivée des hommes blancs dans leur région, la variole décime 90% de la population tchippewyanne. En 1898, les Tchippewyans signent le traité no 8 avec les Cris et les Castors. D'après les termes du traité, puisque les Tchippewyans n'ont pas de communauté officielle et qu'ils préfèrent ne pas se limiter à une réserve, ils obtiennent des allocations individuelles de terre.