hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:49:45 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
Musée virtuel du Canada La mise en place du Traité 8 dans le Nord-Ouest du Canada
AccueilPlan du siteChercherNous rejoindreLe projetLa gallerieAide
En 1899 et apres

"Ils pensent qu'ils possèdent la terre: un rapport médiatique sur l'acquisition des terres du Traité 8 par le gouvernement"

Par Cora Voyageur

   

Commission de scrip à Petit lac des Esclaves, AlbertaCe papier analyse les compte-rendus des médias durant conclusion du traité 8 de 1899. Comment les médias ont-ils démontré les participants et les événements à leurs lecteurs? Certaines personnes et événements étaient-ils considérés comme étant plus importants que d'autres. La presse a-t-elle aidé à accomplir le mandat du gouvernement de peupler l'Ouest et d'encourager le phénomène de la promotion de l'Ouest de l'époque. 

La terre! Tout le monde la voulait - Les Européens, les gens de l'Est, et le gouvernement du Canada.- mais les Indiens et les Métis la possédaient. Le gouvernement ne pouvait pas simplement s'accaparer la terre. Les sensibilités des Canadiens ne lui aurait pas permis. En tant que Canadiens, nous exigions que l'on nous affirme (véritablement ou autrement) que nous avions traité nos Indiens de manière plus équitable que les Américains avaient traité les leurs. Il se devait d'y avoir une reddition des terres et quelque sorte de biens en échange. Cela semblait la chose équitable à faire. La réponse, c'était les traités. Le gouvernement obtiendrait la terre pour la colonisation par les blancs, les Indiens obtiendraient des promesses du Traité, tandis que les Métis auraient le choix entre la terre ou de l'argent. Tout le monde en tirerait des bénéfices - pas nécessairement également - mais cela, c'était une autre affaire. La Couronne signa des traités avec les résidents aborigènes de la région que nous connaissons aujourd'hui comme étant le Canada depuis au moins la dernière moitié du 18e siècle. Avec la signature du Traité 8, l'un d'une série de traités numérotés, les Indiens et les Métis de la région abandonnèrent 324 000 milles carré de terres - soit une superficie d'environ le 3/4 de l'Ontario. Ce fut un long processus comportant des représentants de la Couronne (commissaires du Traité et des Métis) et de nombreux leaders des Premières nations et des Métis.

L'article analyse des rapports de média sur le processus de signature du Traité 8 en 1899. Comment les médias rapportèrent à leur lecteurs la façon dont ils se représentaient les participants et les événements? Est-ce que certains personnes ou événements furent jugés plus importants que d'autres? Est-ce que la Presse aida à réaliser le mandat du gouvernement pour peupler l'Ouest et supporter le phénomène de la pratique de promotion agressive de l'époque? 

Lire ou imprimer l'article en entier en Microsoft Word. (En anglais seulement)

Reproduit avec la permission de Lobstick: An Interdisciplinary Journal. (Ce site web n'est disponible qu'en anglais)