<
 
 
 
 
×
>
hide You are viewing an archived web page collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:52:41 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page. Loading media information
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
Les Métis dans l'Ouest du Canada: O-Tee-Paym-Soo-Wuk

  Accueil   |   Info   |   Nous Rejoindre   |   Partenaires   |   Plan du Site  

Les débutsLe peuple et leurs communautésCulture et mode de vie
Le guidage Guiding

Page 1 | 2 | 3

Lors de ses troisième et quatrième voyages, il retournât à l’embauche d’Orcadiens et de Métis écossais pour la plus grosse partie de son équipage. Il fit ces voyages à l’Arctique pour essayer de retrouver les restes de la dernière expédition de Franklin entre 1851 et 1864.  Parmi ceux qu’il nomma, il y avait Jacob Beads, John Beads, Thomas Mistegan et William Ouligbuck, et aussi Hector McKenzie. Lors d’une présentation formelle, Rae parlait de sa difficulté à avoir des hommes pour l’accompagner à cause de la petite quantité de provision qu’il transportait et parce qu’il ne transportait pas de combustible.13

Une des expéditions menées pour rechercher Franklin était conduite par William Kennedy, un Métis de la maison « Cumberland ». Lorsqu’ils sont arrivés à l’Arctique, Kennedy a utilisé des techniques et des vêtements inuits pour la recherche de Franklin par voie de terre. Au Groenland, ils amenèrent des chiens et des peaux de phoque à bord. Bien que le voyage n’ait pas été un succès pour retrouver les traces de Franklin, il a été un succès en complétant une expédition de dix-sept mois, 1851-1853, avec aucune perte de vie ou accident sérieux.

Pour les expéditions dans les prairies, Palliser, Southesk et Hind, ont aussi utilisé de façon extensive, les guides Métis. James McKay semble figurer dans chacune d’elles, aussi bien que celles de Lord Grosvenor et son groupe ainsi que celles de Lord Dunmore et son groupe. De toutes les expéditions, des enregistrements existent comme quoi il avait servi de chef guide ou d’homme de barre pour six expéditions différentes. Il représente le meilleur que le peuple Métis ait présenté.

[Haut] [Retour]

Liens Rapides

Les hommes des Compagnies

Les femmes du pays/les femmes d’été

Guidage

Heritage Community Foundation The Alberta Online Encyclopedia The Alberta Lottery Fund

Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Métis Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved