<
 
 
 
 
×
>
hide You are viewing an archived web page collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:53:27 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page. Loading media information
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
Les Métis dans l'Ouest du Canada: O-Tee-Paym-Soo-Wuk

  Accueil   |   Info   |   Nous Rejoindre   |   Partenaires   |   Plan du Site  

Les débutsLe peuple et leurs communautésCulture et mode de vie

Les cabines à rondins

Homestead d’Ewan MoberlyLorsque les Métis des Grands Lacs commencèrent à construire leurs cabines, ils avaient le choix entre la forme wigwam utilisée par les Ojibway ou la petite cabine utilisée au Québec et dans la construction des postes de traite. Leurs choix variaient selon leurs compétences. Un riche commerçant indépendant opterait de construire une maison à deux étages style Rivière Rouge, tandis qu’un "engagé"assez aisé construirait plutôt une belle cabine deux chambres à queue d’aronde.

Musée St-AlbertLorsque les Métis établirent leurs propres communautés en tant que commerçants indépendants, chasseurs de bisons, ou fermiers, ils adoptèrent ces deux formes de construction. Ces formes se retrouvent dans la maison du parc historique de Fort Vermilion, ainsi que dans la demeure Ewan Moberly située dans le parc national de Jasper.

CabineNormalement, ces maisons étaient peu meublées. Une cheminée en pierre et argile placée soit dans un coin soit au milieu de la pièce contre le mur servait comme chauffage et de cuisinière.

D’un autre côté, les enfants des commerçants de la Compagnie de la Baie d’Hudson semblaient avoir adopté le style de logement autochtone ou des tentes. À cause de la chasse et de la trappe, les familles vivant dans le nord étaient plus nomades. Ils ne pouvaient donc pas adopter le style de charpente des postes de traite de la CBH. Il semblerait qu’ils aient opté la construction "pièce sur pièce", du style Rivière Rouge. Même les plus grandes demeures à Fort Edmonton furent érigées suivant ce modèle. Le style d’extrémités scandinaves était utilisé lors de constructions avec des rondins. [(Insérer l’illustration d’une cabine de Fort Walsh (Gottlieb)]

[Haut] [Retour]

Liens Rapides

Les cabines à rondins

Tente/tipi

Heritage Community Foundation The Alberta Online Encyclopedia The Alberta Lottery Fund

Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Métis Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved