hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 18:11:54 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
Les Femmes de la Tremblaie: Images du Centre de l'Alberta Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada
anglais / FrançaisAccueilLe ProjetRecherchePlan du SiteNous RejoindreCréditsEdukits

Les Femmes
Paysage Social
La Région

Recherchez les artefacts de la Tremblaie
 
Visite Alberta Source!

Heritage Community Foundation.


Vie Ecclésiatique

Liens Rapide

   
Soeurs parcourant le terrain et le jardin du couvent Ste. Marie À partir de la fin du 19e siècle et début 20e siècle, les églises se sont établies davantage. De nouvelles églises, telles que l'Église anglicane et presbytérienne ont émergé avec leur propres missionnaires. Certaines ont fusionné avec d'autres pour former des églises unies, l'union des Églises méthodiste, presbytérienne et congrégationniste pour former l'Église unie du Canada en 1925 ayant été le premier exemple. On a construit de plus grands bâtiments qui pouvaient accueillir plus de paroissiens et abriter plus de pasteurs et de prêtres. Bien que les autochtones restaient très importants pour le terrain des missionnaires, celui s'est élargi pour inclure les colons, et spécialement les groupes ethniques de colons minoritaires, comme les Ukrainiens. De plus, il s'est élargi aussi en envoyant des missionnaires dans des pays étrangers tels que l'Afrique et l'Asie pour propager la foi chrétienne.  

 

Quel a été le rôle des femmes dans ces églises en changement et comment différait-il du premier rôle des femmes missionnaires? D'une part, on peut considérer que le rôle des femmes a diminué. Les églises grandissant et devenant plus établies, la hiérarchie masculine qui les dirigeait a fait de même. Le temps où les épouses travaillaient aux côtés de leur mari missionnaire et les soeurs aux côtés des prêtres était, dans un sens, révolu. Les soeurs et les épouses de missionnaires dirigeaient encore des écoles chrétiennes et des hôpitaux, par contre la force féminine d'avant garde qui était derrière ces institutions disparaissait largement alors que les hommes occupaient les postes de physiciens et de directeurs. D'autre part, on peut considérer que le rôle des femmes s'est renforcé quand elles ont commencé à fonder leurs propres sociétés missionnaires et organisations au sein de l'église.

 

Bien sur, le christianisme n'a pas été la seule religion à se développer en Alberta. Beaucoup d'autres religions, telles que le judaïsme, le bouddhisme, et l'islam, ont établi des sectes partout en Alberta. Aussi, avant l'arrivée des hommes et femmes "blancs", les sociétés autochtones pratiquaient leur propre forme de spiritualité. Toutes ces religions ont joué un rôle important pour les femmes, et à leur tour les femmes ont eu une énorme influence sur elles. Comme le montrent nos portraits de plusieurs femmes albertaines, la religion a un impact majeur sur leur vie et par ce fait sur leurs communautés. 

  

 

  
Précédent
Haut

Droit d'auteur © 2002 Heritage Community Foundation tous droits réservés


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on women and Western settlement, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Communty Foundation All Rights Reserved