hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 18:12:01 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
Les Femmes de la Tremblaie: Images du Centre de l'Alberta Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada
anglais / FrançaisAccueilLe ProjetRecherchePlan du SiteNous RejoindreCréditsEdukits

Les Femmes
Paysage Social
La Région

Recherchez les artefacts de la Tremblaie
 
Visite Alberta Source!

Heritage Community Foundation.


La congrégation des Soeurs de la Charité de Notre Dame d'Evron

Liens Rapide


Une sainte veuve Madame Renée Thulard fonde la congrégation des Soeurs de la Charité de Notre Dame d'Evron en France en 1682 pour s'occuper des malades, des pauvres, des orphelins, ainsi que pour enseigner aux enfants. Au printemps de 1909, trois religieuses, incluant la supérieure générale, révérende mère Marie Cousin, accompagnées du révérend Alphonse Lemanceau, aumônier de la maison générale, quittent la France pour se rendre en Alberta dans une visite exploratoire. La congrégation cherchait un endroit où ses religieuses pourraient continuer de s'occuper des gens dans le besoin, un privilège qui leur avait été retiré dans leur propre pays.Premier couvent et hôpital, Trochu, Alberta

Huit soeurs quittent la France cette même année et font le voyage à Trochu. Ensemble, elles établissent un hôpital, un couvent et une école. À la demande de la population locale, les Soeurs établissent une école privée dans la coulée avec Soeur Marie-Joseph Rondeau comme directrice. Les religieuses sont encouragées par beaucoup de monde incluant le révérend père J.B. Lemuis, un apôtre du Sacré-Coeur de Jésus et un très bon ami des soeurs. Il vient de France pour aider à Montréal et se rend à Trochu pour encourager le groupe et partager avec elles les nouvelles du pays. L'hôpital temporaire a été en service jusqu'au printemps de 1911 et, ensuite, a été démoli en 1915 pour un nouvel établissement.

Un total de 36 religieuses françaises sont venu à Trochu pour enseigner et prendre soin des malades.

Featured Article

Armand Trochu et le 90e anniversaire de la fondation de Trochu: un discours par Jacques Bence

Source:

  • Dodd, Edward J. "Remember when. The History of Trochu and District." Trochu: Trochu History Book Committee. 1976.

 

  
Précédent
Haut

Droit d'auteur © 2002 Heritage Community Foundation tous droits réservés


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on women and Western settlement, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Communty Foundation All Rights Reserved