hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 18:12:37 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
Les Femmes de la Tremblaie: Images du Centre de l'Alberta Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada
AccueilLe ProjetRecherchePlan du SiteNous RejoindreCréditsEdukits

Les Femmes
Paysage Social
La Région

Recherchez les artefacts de la Tremblaie
 
Visite Alberta Source!

Heritage Community Foundation.


Ecoles Indiennes

Liens Rapide

 
Certaines des premières filles à aller à l'école en Alberta étaient des autochtones et des métisses. Elles ont fréquenté les premières écoles établies en Alberta par les missionnaires sur leurs sites de mission, comme St. Albert et Pigeon Lake. Comme les garçons, elles apprenaient l'anglais ou le français (dépendant du fait que ces institutions soient méthodistes ou catholiques) et elles ont commencé à étudier la bible. Pour les filles, en particulier, on enseignait les valeurs féminines telles que la chasteté, la retenue et la loyauté. On leur enseignait aussi les bonnes manières et comment s'habiller correctement et modestement. 

 

Ces écoles missionnaires se sont transformées lentement en écoles industrielles et résidentielles dirigées par les églises chrétiennes. Ces écoles visaient à enseigner les matières théoriques et pratiques aux enfants autochtones qui leur permettraient, une fois grands, de devenir des membres productifs et salariés de la nouvelle société canadienne. Puisque que l'on pensait que les filles autochtones devaient devenir soit des mères et épouses ou des servantes, on leur enseignait les arts ménagers. Par exemple, à l'écoles industrielle de Red Deer qui avait ouvert ses portes en 1893, les filles apprenaient à faire la lessive, la couture et la cuisine. Apparemment, elles réussissaient très bien à acquérir ces qualités. John Nelson commentait, "les parents sont ravis de savoir que leurs filles sont capables de faire du bon pain et de les voir revêtues de vêtements propres et bien taillés faits par elles." [Aspen 26] 

 

Bien qu'à l'époque, les organisateurs des écoles industrielles et résidentielles espéraient fournir aux autochtones les qualités nécessaires pour leur adaptations à une nouvelle société en changement, beaucoup de ces écoles ont eu pour effet d'aliéner les enfants de la culture autochtone et de la culture des blancs. De même, ces écoles ont été critiqué pour les abus mentaux et physiques qui s'y passaient.

 

Le Révérend M. John Nelson: Un missionnaire avec une mission impossible

 

Sources:

  • Byfield, Ted. Alberta in the Twentieth Century. Vol. 2. Edmonton: United Western Communications, 1992.
      

  • Chalus, Elaine.  "From Friedan to Feminism: Gender and Change at the University de l'Alberta, 1960-1970."  Standing on New Ground.  Eds. Catherine Cavanaugh and Randi Warne.  University de l'Alberta Press, 1993.
     

  • Dawe, Micheal J. Red Deer: An Illustrated History. Red Deer and District Museum Society, 1996.
      

  • Fox, Utah H. "Révérend M. John Nelson: Missionary with an Impossible Mission." Aspenland. Eds. David Ridley and David Goa. Canadian Alberta Regional Museums Network, 1998.
      

  • Gagnon, Anne. "Our Parents did not Raise Us to be Independent: The Work and Schooling of Young Franco-Albertan Women, 1890-1940." Prairie Forum 1994 19(2): 169-188.
       

  • Mook, Laurie.  "Women at University: the Early Years."  Alberta History 44(1) 1996: 8-15.
      

  • Rennie, Bradford James. The Rise of Agrarian Democracy: The United Farmers and Farm Women of Alberta, 1909-1921. University of Toronto Press, 2000.
     

  • Silverman, Elaine Leslau. The Last Best Ouest: Women on the Alberta Frontier 1880-1930. Montreal: Eden Press, 1984.
     

  • Von Heyking, Amy. "An Education for 'Character' in Alberta Schools, 1905-45." Tremblaie. Eds. David Ridley and David Goa. Canadian Alberta Regional Museums Network, 1998.
     

  • Wilson, L. J. "Educational Role of the United Farm Women of Alberta." Alberta History 1977 25(2): 28-36.

 

  
Précédent
Haut

Droit d'auteur © 2002 Heritage Community Foundation tous droits réservés


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on women and Western settlement, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Communty Foundation All Rights Reserved