hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 18:12:44 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
Les Femmes de la Tremblaie: Images du Centre de l'Alberta Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada
AccueilLe ProjetRecherchePlan du SiteNous RejoindreCréditsEdukits

Les Femmes
Paysage Social
La Région

Recherchez les artefacts de la Tremblaie
 
Visite Alberta Source!

Heritage Community Foundation.


Sage-Femmes

Liens Rapide

 

Le domaine médical dans lequel elles étaient considérées des expertes naturelles était la reproduction. L'accouchement était un moment particulièrement dangereux pour les femmes, car beaucoup d'entre elles et de bébés mouraient durant le processus. Le dur labeur et le manque de nutrition correcte augmentaient les risques de complications pour les premières femmes de l'Alberta. Vivant éloignées bien souvent de leur parenté féminine, les femmes accouchant pour la première fois n'étaient pas toujours au courant de la procédure à suivre et manquaient de conseils pour aider à lutter contre la douleur de la grossesse. De même, c'était souvent un tabou de parler des problèmes de reproduction des femmes, et celles ci avaient du mal à partager le savoir accumulé de leurs expériences. Les services médicaux n'existaient pas ou étaient trop éloignés pour être rapidement disponible. Par conséquent, pour faire face aux problèmes de l'accouchement, certaines femmes appelées sage-femmes sont devenues des expertes en la matière. 

Pour devenir sage-femme, une femme suivait habituellement un apprentissage avec une autre sage-femme ou un médecin itinérant. Les sage-femmes recevaient souvent des rémunérations sous forme d'argent, de vivres ou des services gratuits. Les femmes autochtones et métisses étaient certaines des premières sage?femmes, apportant souvent leur expertisme indigène dans leurs pratiques. Par exemple, une femme pionnier décrit son expérience d'accouchement avec une sage-femme métisse:


Au bout de sept mois de grossesse, j'ai commencé à perdre mes eaux. Une vieille femme métisse est venue pour s'occuper de moi. Savez-vous comment elle a fait pour sauver mon enfant? Cela semble marrant à dire, mais elle avait demandé à quelqu'un de dépiauter un rat musqué fraîchement tué, et elle m'a recouvert le ventre avec la peau en entier. Je pensais que j'allais sentir le rat musqué pendant 10 ans. "Oh non," a-t-elle dit. "Cela va s'en aller." Et j'ai pu sauver mon bébé. Cela a arrêter le saignement.. 1


Certaines femmes qui ne pouvaient pas avoir d'enfants ressentaient particulièrement beaucoup de joie à devenir sage-femme: "Et bien, j'ai aidé à mettre monde vingt-six bébés, toute seule, sans médecin. Cela m'a procuré un si grand sentiment. Je voulais être infirmière, et je voulais être avec les enfants. J'adorais les enfants, mais je ne savais pas que je ne pouvais pas en avoir. Alors, j'ai donné tout mon amour à tous les enfants." 2 Par conséquent, les sage-femmes performaient un acte important en aidant les femmes pionniers a vivre un des moments les plus difficiles de leur vie. Malheureusement, avec le nombre grandissant de médecins, d'infirmières, et d'hôpitaux dans l'Ouest, les sage-femmes ont été de plus en plus critiquées pour être non sanitaires, et ne pas avoir les connaissances de la science médicale. On a encouragé les femmes à accoucher dans les hôpitaux sous les soins des médecins. Résultat, bien que la profession n'a jamais disparu, le nombre de sage-femmes a grandement diminué.

Sources:

  • Silverman, Elaine Leslau.  The Last Best West.  Montreal: Eden Press, 1984.
     

  • Langford, Nanci.  "Childbirth on the Canadian Prairies, 1880-1930."  Telling Tales.  Eds. Cathrine Cavanaugh and Randi Warne.  Vancouver: University of British Columbia Press, 2000. 

 

  
Précédent
Haut

Droit d'auteur © 2002 Heritage Community Foundation tous droits réservés


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on women and Western settlement, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Communty Foundation All Rights Reserved