hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 18:13:18 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
Les Femmes de la Tremblaie: Images du Centre de l'Alberta Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada
anglais / FrançaisAccueilLe ProjetRecherchePlan du SiteNous RejoindreCréditsEdukits

Les Femmes
Paysage Social
La Région

Recherchez les artefacts de la Tremblaie
 
Visite Alberta Source!

Heritage Community Foundation.


Mythe Rural?

Liens Rapide

Dans son article 'Descended from Heroes: The Frontier Myth in Rural Alberta', Joanne Stiles note trois éléments de l'activité agricole d'après la Deuxième Guerre mondiale. L'importance réduite du pourcentage de la production provinciale, une baisse du pourcentage de la population provinciale totale, et l'augmentation de la centralisation des services (ce qui amène à voyager hors des districts ruraux pour avoir accès à ces services) soulignent des changements radicaux de la vie à la campagne.

Stiles souligne que les revenus personnels des fermiers ont énormément augmenté dans cette période mais que les fermiers ne forment plus la classe dominante en Alberta. Son évaluation de la situation est que cela fait naître "un puissant mythe, remarquablement uniforme, des origines" qui a résulté à faire resurgir trop de souvenirs sentimentaux et nostalgiques de la vie rurale, qui ne sont, ou qui n'ont jamais été, exacts. Il y a une tendance à dépeindre les premiers colons comme étant autonomes et inventifs pour répondre à leurs besoins quotidiens. Mais c'est une évidence que les items élémentaires à la vie rurale étaient plus souvent achetés et davantage transformés en produits utilitaires.

En général, les villes albertaines ont connu une croissance et affluence énormes après la Deuxième Guerre mondiale. À la fin des années 1940, la population de Red Deer était stable avec 5000 personnes. Au début des années 1970, elle est passée à 26 000 résidents, et dans les trente dernières années elle est passée à 70 000. Les villes et centres urbains de la région ont toutes subi une croissance, et comme dans le reste de l'Alberta, la population de la région se concentre dans les milieux urbains. De plus, la plus grande augmentation de croissance se trouve dans le corridor qui traverse les régions entre Edmonton et Calgary. La mobilité et la proximité des communautés rurales des centres urbains de la région et aussi les régions métropolitaines de l'Alberta rendent encore plus floue la dichotomie vie rurale et vie urbaine, bien que ceci est devenu une réalité avec le développement de la région.
 

 

  
Précédent
Haut

Droit d'auteur © 2002 Heritage Community Foundation tous droits réservés


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on women and Western settlement, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Communty Foundation All Rights Reserved