hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 18:45:53 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

Top Left Corner

Top Right Corner

Top Right Corner
Home Top English | Français Sitemap Search Partners Help
Home Bottom
  • Home
  • Land of Opportunity
  • Settlement
  • Rural Life
  • Links
  • Resources
  • Contactez-nous!
  • Heritage Community Foundation
  • Heritage Community Foundation Logo

Le Heritage Trails sont présentés de courtoisie CKUA Radio Network et Cheryl Croucher

CKUA Radio Network logo

Visit Alberta Source!

Government of Alberta

Government of Canada

 

L'Ouest ouvre ses portes

Peu de temps après avoir fait l'acquisition des Territoires du Nord-Ouest, le gouvernement fédéral commence à craindre que la région, largement non peuplée, va être difficile à gérer de loin. L'une de ses plus grandes inquiétudes est que si l'on ne porte pas une attention soigneuse au développement de cette nouvelle région de l'Ouest, celle-ci va tomber dans l'anarchie et va être infiltrée par les Américains.

Equipe de la commission canadienne de la frontière internationale, Alberta, 1872. Prise durant l’arpentage de la frontière internationale. G à D. arrière: Secrétaire Bangs; Major W. Twining; Lieutenant Green, arpenteur, inconnu; inconnu; inconnu; inconnu.G à D, première rangée: Capitaine Gregory, astronome; Colonel F. M. Farqueher, astronome en chef; Archibald Campbell, commissionaire; inconnu; inconnu. Promouvoir la colonisationdevient alors partie intégrale de la "politique nationale" du Dominion - dont plusieurs aspects doivent être l'épanouissement de l'industrie du Canada central, la colonisation de l'Ouest, et la construction d'un chemin de fer transcontinental qui reliera, on l'espère, une vaste nation. L'onéreuse voie ferrée nécessite aussi des marchandises et du trafic.

Le développement des Territoires du Nord-Ouest fait donc partie intégrale du succès de la «politique nationale» puisque cette région de l'Ouest est nantie de riches terres agricoles et de ressources naturelles abondantes. On espère que la matière première de l'Ouest va dynamiser le développement de l'industrie canadienne de l'Est et, en retour, que l'Ouest va devenir un consommateur des produits manufacturés dans l'Est.

Le succès de cette vision nécessite une politique d'immigration agressive. Afin de préparer la colonisation du Nord-Ouest, le gouvernement envoie des équipes d'arpenteurs dans l'Ouest en 1871 pour diviser les terres en cantons (Townships) et sections pour l'agriculture. Une fois la Loi des terres fédérales créée en 1872, l'on offre à toute personne de sexe masculin âgé de plus de 21 ans, un homestead (une concession) de 160 acres dans l'Ouest sous caution d'un paiement de 10 dollars pour frais d'inscription. Cependant, ce n'est qu'après l'achèvement de la construction de la ligne de chemin de fer dans l'Alberta, en 1885, et la suppression de la Rébellion du Nord-Ouest, qu'une colonisation agressive se réalise dans l'Ouest.

Toutefois, la période entre 1870 et 1896 demeure une période de lent développement alors que la plupart de ceux qui viennent dans l'Ouest sont des colons de l'Ontario et autres régions de l'Est. Ceux qui s'aventurent dans l'Ouest tendent à s'établir autour des postes de traite et de police, et ce n'est qu'après l'achèvement de la ligne de chemin de fer entre Calgary et Edmonton que cette tendance commence à changer.

Caricature, \"Le Canada fertile\", 1903. Dans \"In Canada, the Granary of the World\", brochure. Publié par Canada, Ministère de l\’Intérieur. Le grand changement intervient après 1896, avec l'introduction de la politique d'immigration agressive de Clifford Sifton destinée à attirer des fermiers de n'importe quelle origine et nationalité. Non seulement le ministère de l'intérieur commence-t-il à entamer une campagne de promotion intensive, mais Sifton altère aussi le système de concession des terres, rendant ainsi plus facile l'acquisition de terres additionnelles. Il fournit aussi des bonus aux compagnies et agents maritimes qui aident à faire venir des gens de l'étranger dans l'Ouest.

[Retour] [L'Ouest ouvre ses portes] [Noms des lieux]

Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on the history of settlement in Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.