hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 18:46:53 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

Top Left Corner

Top Right Corner

Top Right Corner
Home Top English | Français Sitemap Search Partners Help
Home Bottom
  • Home
  • Land of Opportunity
  • Settlement
  • Rural Life
  • Links
  • Resources
  • Contact Us!
  • Heritage Community Foundation
  • Heritage Community Foundation Logo

Le Heritage Trails sont présentés de courtoisie CKUA Radio Network et Cheryl Croucher

CKUA Radio Network logo

Visit Alberta Source!

Government of Alberta

Government of Canada

 

La compagnie de minoterie et élévateur de Raymond

Raymond Milling Company à Raymond, Alberta, juillet, 1904. La colonie de Raymond vient à peine de célébrer son premier anniversaire quand la Compagnie de minoterie et élévateur commence à opérer. La première livraison de blé est acceptée au long élévateur de type entrepôt le 3 octobre 1902, et la minoterie commence à broyer le blé «Turkey Red» pour le transformer en farine le 21 janvier 1903. Celle-ci est mise en sac sous le nom «Our Best» flour (Notre meilleure farine).

L'homme à la vision, le courage et une foi inébranlable dans l'avenir du sud de l'Alberta qui lance cette entreprise se nomme Ephraim Peter Ellison de Layton, Utah, et dont les antécédents incluent la mouture de farine. Au printemps 1902, Mr. Ellison arrive à Raymond, confiant que le riche sol de cette terre vierge peut produire du blé. Cependant, les anciens pensent que le rapport Palliser s'applique à Raymond aussi bien qu'au nord et "qu'il n'y aurait jamais assez de pluie pour produire une récolte de blé". À la même période, le journal Macleod Gazette cite dans son éditorial d'octobre 1901: «Il est temps que le conseil municipal prenne des décisions pour intéresser quelqu'un à construire un élévateur pour entreposer les 30 boisseaux par acre de blé récolté.»

Mais Mr. Ellison a un grand cœur, un esprit déterminé et une vision optimiste pour l'avenir de l'exploitation du blé, et la construction de l'élévateur commence début 1902, avec la promesse de quelques colons de Raymond qu'ils vont briser les mottes de terre de la prairie pour y semer le blé. La première récolte de blé «Turkey Red» est bonne malgré que le moissonner soit difficile en raison d'un précoce orage d'automne qui décharge douze pouces de neige mouillée sur le blé. La deuxième unité, la minoterie est dressée à l'ouest de l'élévateur.

En juillet 1903, on rapporte qu' après six mois d'opération, 53, 754 minots de blé ont été reçus depuis octobre 1902; que 27,443,28 $ a été dépensé pour cela à prix moyen de 5,105 $ le boisseau; et que 15 589 boisseaux de blé ont été moulus pour les clients. La minoterie opère 120 jours par an à raison de 11 heures par jour, excepté au mois de mai où l'opération est de 10 heures par jour. La minoterie continue d'opérer avec succès par la suite et tous les produits sont prêts à la vente. Au cours des années suivantes les ventes s'adressent à tout le Canada et l'exportation touche l'Angleterre, l'Écosse, la Norvège et au lointain Hong Kong.

Le rapide développement et l'expansion des affaires de la compagnie et de son infrastructure, ajouté à une récolte de blé supérieure en 1906, incite les autorités civiques de la ville de Lethbridge à offrir une motivation et un encouragement à établir une minoterie dans cette ville. Après plusieurs réunions, l'accord suivant est trouvé: une nouvelle compagnie, sous le nom de Ellison Milling & Elevator Company Ltd. (au lieu de Compagnie de minoterie et élévateur de Raymond) en l'honneur de son président et fondateur, et que d'autre part le capital de la nouvelle compagnie doit s'élever à 150,000 $. Cette compagnie doit aussi être enregistrée selon les lois de la nouvelle province de l'Alberta. La compagnie Ellison continue d'opérer et de s'étendre de nos jours à Lethbridge et est la dernière grande compagnie de minoterie entièrement canadienne au Canada.

Voir aussi:

[Retour] [Premières nations et colons] [Un nouveau départ] [Des Albertains aventureux]

Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on the history of settlement in Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.