hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 18:47:19 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

Top Left Corner

Top Right Corner

Top Right Corner
Home Top English | Français Sitemap Search Partners Help
Home Bottom
  • Home
  • Land of Opportunity
  • Settlement
  • Rural Life
  • Links
  • Resources
  • Contact Us!
  • Heritage Community Foundation
  • Heritage Community Foundation Logo

Le Heritage Trails sont présentés de courtoisie CKUA Radio Network et Cheryl Croucher

CKUA Radio Network logo

Visit Alberta Source!

Government of Alberta

Government of Canada

 

La colonie d'Edna-Star

C'est à Strathcona (aggloméré à Edmonton depuis) que descendaient les émigrants ukrainiens qui se dirigeait vers Edna-Star. Puisque cette colonie était sur la rive droite de la rivière Saskatchewan du Nord, au sud de celle-ci, le colons s'y rendant de Strathcona devait suivre le sentier Victoria sud. Ils voyageaient sur le sentier vers le nord-est (de nos jours, c'est à peu près la voie publique de la Route 14 à la sortie d'Edmonton), passant ce qui est aujourd'hui Clover Bar, Josephburg et Scotford - contournant les collines du Castor (Beaver Hills). En poursuivant, ils passaient brièvement le long du ruisseau des collines du Castor (Beaverhill) (aussi connu comme le crique du Castor ou Beaver) d'où ils arrivaient finalement à la colonie d'Edna-Star. Le premier lot de colonisation d'Ivan Pylypow était près de Scotford et un an plus tard, il déménagea à un autre de l'autre côté du crique du Castor, à environ cinq milles au nord de ce qui est aujourd'hui Lamont.

En 1905, le Chemin de fer du Canadien du Nord est construit environ un mille au sud du hameau qui avait été construit autour du bureau de poste de Star. En conséquence, quelques uns de ses bâtiments ont été déménagés au nouveau hameau de Lamont qui s'érigeait le long de la voie ferrée. Par contre, le bureau de poste de Star resta à la maison de Campbell. En 1928, un branchement du chemin de fer Canadien Pacifique est construit environ un mille au nord du bureau de poste de Star et un nouveau hameau (incluant un bureau de poste) surgit un mille à l'ouest et un mille au nord de l'emplacement du premier bureau de poste.

Un groupe d'ukrainiens est venu au Canada de Nebyliw en 1892. Ils étaient du nombre d'un groupe que Pylypow organisait pour émigrer lors de son retour à Nebyliw au début de 1892. Ils partent pour le Canada pendant que Pylypow subit son premier procès et est emprisonné. Quoique Pylypow et Elenia ont aidé à déclencher la première grande vague de colonisation vers le Canada, et qu'ils ont été les premiers à inscrire leur lot de colonisation (à Lagenburg, Saskatchewan), ils n'ont pas été les premiers colons ukrainiens à prendre des terres au Canada. Il semble que c'est honneur revient à Tychkowsky et Anton Paish. Mais le premier colon ukrainien à obtenir un titre à une terre au Canada est Fedko Fuhr de Rabbit Hill, directement au sud de la ville d'Edmonton. Ceci se fait en 1894.

Les familles Tychkowsky et Anton Paish sont allés directement dans la région d'Edmonton. Les autres sont resté au Manitoba pour gagner de l'argent. À la longue, tous se sont installés dans la région de Beaver Creek (Edna-Star) et de Beaver Lake (Mundare) sauf Jaciw qui est resté au Manitoba. Tychkowsky et Paish ont pris des concessions en 1892 dans la région de Scotford où John Krebs, le collègue de classe de Pylypow, était cultivateur. En 1894, ils ont déménagé à Edna-Star pour rejoindre la colonie d'ukrainiens qui était là.

La colonie d'Edna-Star est connu comme la colonie Nebyliw et considérée par les historiens de l'histoire ukrainienne au Canada comme étant la plus ancienne au pays. Elle était composée de la majorité du grand bloc de colons ukrainiens que nous avons mentionné ci-haut. Le distrit de Chipman où Wasyl Eleniak s'est installé en 1899 fait partie de ce groupe.

La terre dans cette région semble avoir été passablement bonne. L'agent d'immigration C. W. Speere la décrivait ainsi dans un de ses rapports :

I may here say that this is a very fine tract of fertile land, commencing at Edmonton south through the celebrated Clover Bar and Agricola districts on to Fort Saskatchewan, and still on to Victoria, a distance of a hundred miles. The country is perceptibly rolling, almost level, well watered, with occasional streams that have good, deep beds -- also well wooded, although prairie fires have left a great deal of standing dry timber. The timber is principally poplar, with an occasional bluff of spruce. In most places a growth of light scrub covers the surface, but this is no drawback, as it is light, mostly dead and will plow down. The soil is unequalled, and a striking fact is the sameness of the country. Every few miles passing along, one thinks the country improving, if anything, with every acre rich, fertile and desirable; no bad sections, but a grand tact of beautiful land of excellent quality -- such as the kind of country possessed by the Galicians at Edna, and there still remains a number of Townships open for colonization.

Réédition du livre de Marshall A. Nay Trailblazers of Ukrainian Emigration to Canada: Wasyl Eleniak and Ivan Pylypow ave la généreuse autorisation de l'auteur.

[Retour] [De nouvelles communautés] [Des Albertains aventureux] [Premières nations et colons]

Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on the history of settlement in Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.