hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 18:47:20 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

Top Left Corner

Top Right Corner

Top Right Corner
Home Top English | Français Sitemap Search Partners Help
Home Bottom
  • Home
  • Land of Opportunity
  • Settlement
  • Rural Life
  • Links
  • Resources
  • Contact Us!
  • Heritage Community Foundation
  • Heritage Community Foundation Logo

Le Heritage Trails sont présentés de courtoisie CKUA Radio Network et Cheryl Croucher

CKUA Radio Network logo

Visit Alberta Source!

Government of Alberta

Government of Canada

 

Junkins

La rivière Bow (des Arcs), vue surplombant le quartier Shaganappi à Calgary, ca. 1886 à 1889. Vue présente (1985) de la même région. Les premiers pionniers de couleur noire s'installent dans la région de Wildwood, à environ 85 miles à l'ouest d'Edmonton. L'isolation géographique et sociale représente un tas de défis, mais les colons doivent aussi faire face aux taons géants, les marais et les bois qui recouvrent la région et qui auront besoin d'être défrichés. Si l'on a besoin de marchandises en provenance d'Edmonton, le trajet sens unique prendrait une journée. Alors, comme c'est le cas pour les autres communautés rurales, le gibier, les baies, le poisson, ainsi que les légumes de jardins constituent la source de nourriture première pour les colons. Toutes formes d'aide, comme les soins médicaux, sont trop éloignées pour qu'on y ait recours, mais en revanche la communauté développe ses propres infrastructures, ses croyances et ses traditions indépendantes et unificatrices.

L'Église baptiste est l'une des premières institutions établies à Junkins. Une fois par an, le 1er Juillet, la congrégation organise son pique-nique annuel qui inclut non seulement des compétitions sportives et un bal, mais aussi des chansons, du théâtre et des récitations de poèmes.

Cependant, le mode de vie isolé de Junkins fait en sorte que beaucoup de ses jeunes gens quitte la communauté pour aller chercher du travail ailleurs, souvent à Edmonton ou de retour aux États-Unis. De nos jours, on ne trouve que quelques familles de race noire faisant encore de l'agriculture dans la région qui est maintenant connue sous le nom de Wildwood.

[Retour] [De nouvelles communautés] [Des Albertains aventureux] [Premières nations et colons]

Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on the history of settlement in Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.