hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 18:47:21 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

Top Left Corner

Top Right Corner

Top Right Corner
Home Top English | Français Sitemap Search Partners Help
Home Bottom
  • Home
  • Land of Opportunity
  • Settlement
  • Rural Life
  • Links
  • Resources
  • Contact Us!
  • Heritage Community Foundation
  • Heritage Community Foundation Logo

Le Heritage Trails sont présentés de courtoisie CKUA Radio Network et Cheryl Croucher

CKUA Radio Network logo

Visit Alberta Source!

Government of Alberta

Government of Canada

 

De nouvelles communautés - Keystone

Une église est la première institution à être bâtie à Keystone qui est située au sud-ouest d'Edmonton. Le service religieux inaugural de l'église Good Hope Baptist a lieu en septembre 1911 dans une petite cabane en rondins construite par les colons pour assurer spécifiquement cette fonction de lieu de culte.

La vie à Keystone est alors difficile et profondément isolée, mais les colons apprennent à survivre par le travail et le divertissement collectifs. La terre est pauvre et il est impossible de vivre de manière autonome. Afin d'avoir assez de nourriture, les enfants vont cueillir des baies et les adultes vont chasser et entretiennent des jardins de légumes. Les hommes travaillent généralement à Edmonton afin de se faire de l'argent pour l'achat de provisions. À l'arrivée des premiers pionniers, la ville la plus proche est Leduc, et cela prend entre quatre jours et une semaine pour faire l'aller et retour afin de s'approvisionner. Cependant, selon l'auteur Gwen Hooks, ces temps difficiles étaient sains et la vie avec ses bons côtés.

William et Mattie Allen sont responsables de la colonisation de Keystone dans les temps qui suivent. Ils sont parmi les premiers colons de la région et, à partir de 1910, ils encouragent l'établissement de beaucoup d'autres familles de race noire, dont les King.

Malgré son ardeur, la communauté de Keystone commence à se disperser après la Première Guerre Mondiale. Beaucoup d'enfants de colons rejoignent l'armée ou retournent aux États-Unis. Le chemin de fer amène beaucoup de colons blancs dans la région, si bien que la cohésion de la ville se désintègre. De nos jours il ne reste que quelques familles de race noire à Keystone.

[Retour] [De nouvelles communautés] [Des Albertains aventureux] [Premières nations et colons]

Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on the history of settlement in Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.