hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 18:47:58 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

Top Left Corner

Top Right Corner

Top Right Corner
Home Top English | Français   Sitemap Search Partners Help
Home Bottom
  • Home
  • Land of Opportunity
  • Settlement
  • Rural Life
  • Links
  • Resources
  • Contactez-nous!
  • Heritage Community Foundation
  • Heritage Community Foundation Logo

Le Heritage Trails sont présentés de courtoisie CKUA Radio Network et Cheryl Croucher

CKUA Radio Network logo

Visit Alberta Source!

Government of Alberta

Government of Canada

 

Le ranch Oxley

John Craig, gérant du Oxley Ranch Company, ca 1870. Il est difficile à dire si John R. Craig raconte l'histoire du ranch Oxley de manière exacte dans son livre Ranching with Lords and Commons, publié en 1903. L'ancien directeur du ranch situé près de Ft. Macleod écrit moins à propos des animaux qu'au sujet de ses relations souvent tendues avec les investisseurs de la compagnie.

John R. Craig naît en Ontario en 1837. Pendant de nombreuses années, il fait de l'élevage dans cette province, se spécialisant dans l'élevage de bovins Shorthorn et de cochons Berkshire. Au mois de décembre 1875, il vend la totalité de son cheptel pour une somme d'argent considérable et investit le capital dans ce qu'il nomme la Compagnie de bétail du Dominion du Canada. En 1881, il s'inscrit et reçoit une location à bail d'une superficie de 100 000 acres dans le nouveau Territoire du Nord-Ouest.

Frank Lowe sur "Polecat" (une moufette), ranch Oxley, Alberta, ca. 1880. Après avoir amassé une somme modeste de capital avec l'aide de ses collègues, Craig se rend à Londres pour faire appel à Staveley Hill, politicien, avocat et voyageur influent. Mais Hill est hésitant; les plans semblent prometteurs mais il n'investira qu'avec des hommes de sa connaissance. Craig consulte d'autres membres de la compagnie et ils sont d'accord pour se retirer. En 1882, il trouve les investisseurs appropriés: le comte de Lathom, le lord chambellan d'Angleterre et Mr. George Baird. Hill est élu directeur général, et Craig est désigné directeur copropriétaire.

Craig établit le premier siège social du ranch Oxley (nommé d'après sa maison de campagne) dans une cabane construite par l'ancien vendeur d'alcool Henry Kountz à trente miles au nord de Ft. Macleaod. Il engage ensuite Kountz comme cuisinier du ranch.

Un groupe d’hommes au ranch Oxley, Willow Creek, Alberta, le 13 juin, 1901. En novembre, Hill et Craig font l'acquisition des droits d'un ranch du Montana pour une valeur de 5000 dollars. Avec l'achat des trois terrains à bail adjacents, le nombre total de leur cheptel s'élève à 3500 animaux. Mais, selon Craig, Hill est peu enclin à payer sa part, et Craig est obligé d'emprunter de l'argent auprès de la compagnie financière américaine American I.G. Baker Company, et va même jusqu'à vendre quelques-uns de ses bestiaux à un éleveur du coin. À l'hiver 1883-1884, toutes les dettes sont remboursées, et la compagnie possèdent 200 000 acres de terre, 3000 bestiaux et 300 chevaux.

Mais d'autres soucis financiers surgissent. Hill désire agrandir son bétail mais à crédit, qu'il remboursera rarement ensuite. Pris en sandwich entre les investisseurs d'un côté et les créanciers de l'autre, Craig essaye en vain de les apaiser: en Octobre 1885, le journal Macleod Gazette rapporte que Stanley Pinhorne, neveu de Hill, a usurpé les tâches de gestionnaire de Craig. Craig est sommé de se rendre à Londres où les investisseurs l'accusent de mauvaise gestion. Il a refusé

d'envoyer à Londres les profits tirés de la vente récente de bœufs alors que le ranch doit encore des créances au Montana et dans le Nord-Ouest. Craig retourne au Canada sans emploi, et ce n'est pas avant 1890 qu'il est en mesure de réclamer légalement la possession d'une superficie de terres appartenant préalablement à la compagnie du ranch Oxley. Les destin de Pinhorne est encore plus tragique - il est retrouvé mort en octobre 1892, un pistolet déchargé dans sa main droite.

Le ranch Oxley est acheté par William Roper Hull en 1903.

[Retour] [Homesteading et agriculture]

Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on the history of settlement in Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.