<
 
 
 
 
×
>
hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 18:51:53 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page. Loading media information

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

Glossaire

Alêne Alêne: outil servant à percer les cuirs ou les peaux qui seraient trop durs à percer avec une aiguille. Les trous ainsi faits servaient ensuite à la couture. Les alênes préhistoriques sont en général faites à partir d'os finement taillés en pointe.

Archéologie: étude du passé humain, qui inclut l'étude de la culture matérielle.

contre- poids d'atlatl. Atlatl: type de propulseur lance javeline qui commença à être utilisé il y a environ 8 000 ans. Ce nouvel outil démultipliait efficacement la longueur et la puissance du lancer du chasseur. Il permettait d'abattre de plus grands animaux à partir d'une distance plus grande.

Bloc erratique: grand rocher glaciaire déplacé et laissé sur place par un glacier. Les blocs erratiques ayant parcouru une grande distance se reconnaissent à leur différence de composition par rapport aux roches locales. Plusieurs blocs erratiques se trouvent au sud de l'Alberta, par exemple celui d'Okotoks.

Cénozoïque: dernière des ères géologiques, suivant le mésozoïque et incluant le temps présent. Elle a commencé il y a 66,5 millions d'années et se caractérise par le développement de nombreuses espèces de mammifères.

de Cercle d'influence Anderson. Cercles d'influence: les cercles d'influence (medecine wheels) sont des artefacts culturels rares et mystérieux que l'on découvre à travers toutes les plaines de l'Alberta, de la Saskatchewan, du Montana et du nord du Wyoming. Visuellement imposants et impressionnants, certains indices laissent penser qu'ils avaient différentes fonctions religieuses et cérémonielles. Certains de ces cercles d'influence remontent à 5 500 ans. Les 8 sortes de Cercles d'influence en Alberta. En structure, ils ont différentes formes et dimensions. Ce terme de « cercles d'influence » est utilisé depuis la fin du XIXe siècle pour décrire une grande variété de structures de pierres que l'on trouve en surface dans les plaines nordiques, construites par les Autochtones. de Cercle d'influence Barry En général, ils sont constitués d'un monticule central ou d'un cercle de pierres à partir duquel rayonne une série de rangées d'autres pierres. Bien que la véritable finalité de ces constructions reste inconnue, quelques groupes autochtones croient qu'elles symbolisent et reflètent la dynamique et le sens de l'univers.

Cheminée des féesCheminée des fées: grande colonne de pierre qui se crée lorsqu'une pierre dure protège les roches friables sous-jacentes de l'érosion. Elles sont à l'origine de nombreuses légendes, et leur nom en anglais, hoodoo, était à l'origine associé à la culture vaudou, et signifiait « malchance ». Les cheminées des fées pouvaient parfois se présenter en grand nombre dans les vallées et les ravins érodés ; ces forêts de formations géologiques semblant venir de l'autre monde paraissaient sinistres et magiques aux esprits européens. De nombreux exemples de cheminées des fées peuvent se voir aux alentours de Drumheller, dans le sud de l'Alberta.

Complexe de Cody: ensemble de sites datés de 9 500 à 8 300 ans avant aujourd'hui. Au cours de cette période apparaissent les pointes Alberta, Scottsbluff et Eden.

Complexe d'Old Woman. Complexe d'Old Woman: du nom du site du saut de bison d'Old Woman près de Cayley, les sites de cette époque contiennent des petites pointes de flèches aux côtés à encoches et de la poterie. Cette période remonte approximativement à 200 ou 225 ans avant aujourd'hui.

Crétacé: troisième et dernière période de l'ère mésozoïque. Elle dura environ 74 millions d'années et se caractérise par l'apogée et l'extinction des dinosaures, le développement des premiers mammifères et plantes à fleurs, ainsi que par le déclin et la disparition des oiseaux dentés.

Datation radiocarbone: méthode permettant d'estimer relativement précisément l'âge d'un matériau organique en mesurant l'isotope radioactif du carbone 14, qui est une composante naturelle du vivant.

Dévonien: milieu de l'ère paléozoïque, qui dura environ 48 millions d'années, entre 408 et 360 millions d'années avant aujourd'hui, et qui se caractérise par une grande abondance d'espèces de poissons et par l'apparition des premières véritables plantes terrestres et des amphibiens.

effigy made out of rock - click to enlarge Effigies: comparables aux « cercles d'influence » (medecine wheels), les effigies sont également construites à partir de grands galets glaciaires, mais elles représentent des figures d'hommes, de femmes, de tortues, de serpents, de bisons, et diverses formes géométriques. La finalité de ces constructions de pierre reste en général inconnue.

Illustration d'une fourrière à bison. Enclos à bisons: enclos généralement faits de buissons et de peaux, avec une barrière en forme d'entonnoir menant à l'entrée. De petits troupeaux de bisons y étaient poussés pour y être abattus.

Glaciers en Alberta, -il y a 18,000 ans. Glacier: grande masse de glaces durables qui se forme sur terre par la recristallisation et le compactage de la neige et qui se déplace lentement le long des pentes ou dans la direction que lui imprime son propre poids.

Herminette: Sorte de hache qui est utilisée pour dégrossir et dresser le bois.

Holocène: époque actuelle de l'ère quaternaire (notre âge glaciaire), qui dure depuis la fin du Pléistocène, il y a environ 10 000 ans.

Hommes de Folsom: chasseurs de gros gibier, apparus il y a 11 000 ou 10 000 ans. Semblables au peuple de Clovis.

Jurassique: seconde période du Mésozoïque, ou âge des dinosaures, suivant le Trias et précédant le Crétacé, elle dura près de 60 millions d'années (entre 208 et 140 millions d'années avant aujourd'hui) et se caractérisait par la domination des dinosaures et l'apparition des reptiles volants et des oiseaux.

mammouth Mammouth: grand animal ressemblant à l'éléphant moderne, apparu à l'ère cénozoïque. Le mammouth laineux était haut de deux à trois mètres au garrot et avait une haute tête bombée, un dos tombant et le corps recouvert d'un pelage noir très dense. Les mammouths étaient très nombreux en Amérique du Nord à l'âge glaciaire, mais ils ont pu être chassés jusqu'à extinction par les premiers hommes, et ils se sont éteints il y a environ 10 000 ans.

Mésozoïque: ère géologique suivant le Paléozoïque et précédant le Cénozoïque, située entre 245 et 65 millions d'années avant l'époque actuelle.

Miocène: quatrième époque de la période tertiaire de l'ère cénozoïque, entre 24 et cinq millions d'années avant l'époque actuelle, caractérisée par l'évolution de nombreux mammifères vers une forme relativement moderne.

Oligocène: troisième époque de la période tertiaire de l'ère cénozoïque, entre 37 et 24 millions d'années avant aujourd'hui.

Paléolithique: d'après le nom d'une période culturelle européenne, précédant le mésolithique, caractérisée par l'utilisation du silex, des outils de pierre et d'os, la chasse, la pêche et la cueillette de baies, que l'on appelle aussi l'Âge de pierre.

Paléozoïque: ère géologique entre le Précambrien et le Mésozoïque, qui couvre la période allant de 545 à 245 millions d'années avant l'époque actuelle. Elle se caractérise par le développement des premiers poissons, des amphibiens, des reptiles et des plantes terrestres.

Pétroglyphe du site Writing-on-Stone Pétroglyphe: forme d'art utilisée par les peuples autochtones pour exprimer leur vision du monde environnant. Les pétroglyphes sont des gravures sur roche qui soit communiquent des idées, soit représentent une tentative de communiquer avec le monde surnaturel pour demander des conseils ou de l'aide. Certains pensent que cette forme d'art aborigène peut être associée au concept religieux de la « quête de vision », rite de puberté ou cérémonie de recherche de pouvoir. On pense que ces gravures sont des formes d'art « biographique » au moyen desquelles le graveur raconte un événement qui peut faire intervenir des figures humaines, des armes, des animaux, des tipis, des traces de chevaux et d'autres symboles. On peut voir de beaux spécimens de ces gravures dans des sites tels que celui du parc provincial de Writing-On-Stone au sud de l'Alberta, qui peut remonter aux environs de l'an mille avant J.C.

collection de points d'Avonlea. Peuple d'Avonlea: concentrés sur les prairies d'herbe courte du sud de l'Alberta et de la Saskatchewan, il y a approximativement 1 800 ans, leurs outils étaient faits exclusivement de pierre locale. La pointe d'Avonlea était petite et de facture très fine. L'ensemble culturel d'Avonlea témoigne du premier usage des récipients en poterie.

Pointes Besant. Peuple de Besant: ayant peut-être migré à partir du Dakota, le peuple de Besant s'est établi dans les plaines, les zones boisées et les forêts nordiques il y a environ 2 000 ans. Ils introduisirent la méthode de chasse brutale de « l'encerclement des bisons » - méthode consistant à pousser les bisons en direction d'un enclos et à les y retenir jusqu'à ce qu'ils soient abattus. Un certain nombre de tessons de poterie sont également associés à cette culture.

Peuple de Clovis: plus ancienne population de l'Amérique du Nord, apparue entre 11 500 et 10 500 ans avant aujourd'hui. Le peuple de Clovis se définit par l'ensemble des armes qu'il utilisait, plus particulièrement par le type de pointe de lance utilisée pour chasser.

Peuple de Folsom: on trouve des traces de cette culture entre 11 000 et 10 000 ans avant aujourd'hui. Les peuples de Folsom étaient des chasseurs de gros gibier et utilisaient un type de pointe de lance similaire à celui de la culture de Clovis.

Planoïens: apparu il y a 10 000 ou 8 000 ans, c'était un peuple de cueilleurs dont la subsistance se basait sur les petits animaux, les plantes, les racines, les baies et les fruits secs. Les pointes plano sont longues et en forme de feuilles, mais non cannelées, certaines à base étroite ou hampe, et on peut les diviser en deux groupes : la variété sans hampe (séries Agate Basin ou Hell Gap) et à hampe (Alberta/Cody), ce qui pourrait suggérer l'existence de deux groupes tribaux distincts.

Peuple d'Oxbow: ce peuple, apparu il y a cinq mille ans, utilisait des pointes de lances concaves et plus arrondies. Les hommes d'Oxbow utilisaient également des maillets et Pierres à percuteurs des percuteurs, peut-être pour piler des graines et des baies, ou pour casser les os pour en extraire la moelle, ce qui suggère qu'ils pourraient être les inventeurs du pemmican. Ils commencèrent également à construire de grands cercles de pierre, ayant souvent une butte centrale, que l'on appelle aujourd'hui les « cercles d'influence » (medecine wheels).

Peuple du complexe McKean:d'après les indices découverts, cette culture remonte à 4200 ans. Le peuple de McKean chassait les troupeaux de bison en commun. Leurs techniques de chasse et leurs armes (pointes) étaient semblables à celles utilisées aux alentours de la même période par les peuples du Grand Bassin aux États-Unis, au Nevada et en Utah. Cela suggère qu'ils auraient pu être des immigrants.

Pointes du lac Pélican. Peuples du lac Pélican: à l'instar des peuples de McKean, le peuple du lac Pélican prit une grande part dans la chasse au bison à grande échelle, parfois dans des sites de sauts de bison tels que celui de Head-Smashed-In. Mais ils utilisaient des pointes de javelots triangulaires, très aiguisées, avec des encoches profondes et un épaulement ébarbé. Qualifié de « peuple de la Renaissance » des plaines, le peuple du lac Pélican avait une culture sophistiquée, et commerçait sur une grande échelle avec les peuples du sud et de l'est ; il créa de très beaux ornements artisanaux.

Détail d'un pictographe. Pictographe: forme d'art utilisée par les peuples autochtones pour exprimer leur vision du monde environnant. Les pictographes sont des peintures sur pierre qui soit communiquent des idées, soit représentent une tentative de communiquer avec le monde surnaturel pour en obtenir des conseils ou de l'aide. Certains pensent que cette forme d'art peut être associée au concept religieux de la « quête de vision », rite de puberté ou cérémonie de recherche de pouvoir. On pense que ces peintures sont une forme d'art « biographique » au moyen desquelles l'artiste raconte un événement qui peut faire intervenir des figures humaines, des armes, des animaux, des tipis, des traces de chevaux et d'autres symboles. On peut voir de beaux spécimens de ces gravures dans des sites tels que celui du parc provincial de Writing-On-Stone au sud de l'Alberta.

Pléistocène: première époque de la période quaternaire de l'ère cénozoïque, remontant à 1,9 millions d'années jusqu'à 10 000 ans avant l'époque actuelle. Cette période se caractérise par les avancées et les reculs périodiques des glaciers continentaux et par l'apparition des premiers humains modernes.

Pointes de l'AlbertaPointes de l'Alberta: grandes pointes de lance en usage entre 9 500 et 8 900 ans avant aujourd'hui. Nommées en l'honneur de la province, elles sont regroupées dans le complexe de Cody, avec les pointes Scottsbluff et Eden.

Pointe de projectile: désigne toutes les pointes d'armes en englobant les grandes pointes de lance, les pointes de taille intermédiaire des javelots et les petites pointes de flèches.

Pointe Scottsbluff endommagée Pointe Scottsbluff: grande pointe de lance à hampe utilisée entre 8 800 et 8 300 ans avant aujourd'hui, trait caractéristiques des sites du complexe Cody.

Premiers hommes/Période paléo-indienne: entre 12 000 et 8 000 ans avant aujourd'hui, postérieurement au recul des glaciers de l'Alberta, se situe une période caractérisée par la chasse au très gros gibier tel que le mammouth et le bison géant. Les recherches archéologiques effectuées sur des sites tels que celui de Sibbald Flats (au sud-ouest de Calgary) et à Fort Dunvegan sur la rivière La Paix ont mis au jour des outils gravés, des éclats de silex ainsi que des microlames aux tranchants aiguisés, la plupart faites de pierres non locales, très probablement importées.

[de nouveau au dessus] [précédent]

Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on the Aboriginal history of Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.