hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 19:00:16 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

Le bon travail de l’hôpital Sainte Thérèse


L\'Hôpital Ste Thérèse en 1926

La vie sur les prairies au début du 20ème siècle était très difficile. Sans un hôpital, une épidémie de la grippe ou de d’autres maladies pouvait éliminer une communauté, dévastant les populations de la région. En 1916, le père Thérien, le prêtre de la paroisse, avait identifié le besoin pour d’autres docteurs et un hôpital dans la région de Saint-Paul-des-Métis. Il fut capable de chercher les services du Dr J.P. Charlebois qui était médecin entre 1907 et 1925. La première ambulance à  Saint-Paul-des-Métis fut un carrosse tiré à cheval, et comme plusieurs médecins dans les premiers établissements, le Dr Charlebois faisait des visites à domicile, voyageant souvent à pied ou à cheval. A Saint-Paul-des-Métis, les besoins de la communauté sont devenus trop grands pour un seul docteur. En 1910, le Dr Charlebois s’est joint avec le Dr Gagnon dans un effort d’élargir les soins médicaux dans la région. Une épidémie de la grippe en 1918 a renforcé le besoin urgent pour de meilleurs services médicaux, et les plans pour un hôpital furent mis en place.

Dr J.B. Charlebois

Pour de l’assistance dans la construction de son hôpital, le père Thérien a cherché l’assistance d’un ordre religieux connu pour son succès dans l’établissement de colonies développantes – les Sœurs Grises. En 1922, la mère Dugas, Général de l’Ordre, a accepté d’aider dans la construction et de la direction de l’établissement qui sera nommé l’Hôpital Sainte Thérèse. Des confrontations sur l’opération de l’hôpital et des difficultés au cours de sa construction retarderaient sont ouverture de six ans. Par ce temps, le père Larose a pris sa position comme prêtre de la paroisse. Finalement en août de 1928, l’archévêque O’Leary présiderait à l’ouverture officielle de l’hôpital, et par 1930, l’Hôpital Sainte Thérèse aurait une capacité de 60 lits. L’hôpital existe toujours à Saint Paul aujourd’hui.

 
English / Français
The Heritage Community Foundation created the content of this site


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on the towns of St. Vincent and St. Paul, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved