hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 19:00:46 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

Communautés urbaines


Quick Links
Heritage Trails
RealPlayer

Près de 28 pour cent de Canadiens-Français au Canada, à l’extérieur du Québec, vivent dans les centres urbains. Malgré que la population francophone soit, pour la plupart, rurale et situés dans des cantons plus petits à l’extérieur des centres urbains, de grandes communautés francophones existent dans deux villes albertaines depuis les premiers jours de l’établissement. Les premiers habitants des centres urbains de l’Alberta étaient principalement les Métis francophones et les Canadiens-Français du Québec.

Jean Deplome et ses amis

Les communautés rurales franco-albertaines ont attiré les pionniers intéressés dans l’agriculture, tandis que les villes attiraient les gens francophones plus éduqués. La plupart furent attiré par des nouvelles opportunités d’affaires et par le travail industriel à Calgary et à Edmonton. Malgré que les francophones dans la région d’Edmonton furent capables de résister l’assimilation, les Canadiens-Français dans le sud de la province et à Calgary ont moins réussi à combattre la conformité anglophone. Aujourd’hui, Beaumont reste la seule communauté francophone au sud d’Edmonton, et elle existe grâce à des liens tenaces par le clergé catholique romain francophone, ainsi qu’une population canadienne-française auparavant solide.

 
English / Français
The Heritage Community Foundation created the content of this site


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on the towns of St. Vincent and St. Paul, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved