hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 19:13:07 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

Jesuit College (1913-1942)

Mgr Émile Legal, en 1906, invite les Jésuites à venir établir un collège classique à Edmonton, une institution scolaire privée pour l’éducation des garçons. Ils visitent la ville, mais attendent six ans avant d’établir une école, en 1913, qui reçoit surtout les garçons de l’école primaire, mais prépare aussi les étudiants aux études universitaires puisque le collège est affilié à l’Université Laval. Les Jésuites recrutent des enfants d’un peu partout dans l’Ouest.

Le collège est construit à, ce qui est à l’époque, la limite de la ville, entre les 114e et 115e rues auprès du chemin de Saint-Albert. À son apogée, 221 élèves sont inscrits, et de ce groupe pas plus qu’une dizaine sont des anglophones. Mais la crise des années trente s’avère impossible à surmonter, surtout à cause d’une dette de plus de cent mille dollars. En 1942, le collège est vendu aux Américains qui s’en servent durant la construction de la route à l’Alaska. Après la guerre, le bâtiment devient l’hôpital Camsell spécialisé dans le soin des Autochtones.

Sources : Joseph Moreau, « Le Collège des Jésuites (1913-1942) », Aspects du passé franco-albertain, Histoire franco-albertaine, directeurs : A. Trottier, K.J. Munro, G. Allaire, Le salon d’histoire de la francophonie albertaine, Edmonton, 1980, 20-29 ; 25e anniversaire du collège Saint-François-Xavier, sous la dir. des Pères de la Compagnie de Jésus, 1939.


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Francophone Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved