hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 16:40:29 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

Top Left Corner

Top Right Corner

Top Right Corner
Home Top English | Français Sitemap Search Partners Help
Home Bottom
  • Home
  • Land of Opportunity
  • Settlement
  • Rural Life
  • Links
  • Resources
  • Contact Us!
  • Heritage Community Foundation
  • Heritage Community Foundation Logo

Le Heritage Trails sont présentés de courtoisie CKUA Radio Network et Cheryl Croucher

CKUA Radio Network logo

Visit Alberta Source!

Government of Alberta

Government of Canada

 

La colonisation

Au tournant du dix-neuvième siècle, le gouvernement fédéral canadien entame une active campagne pour coloniser ses régions de l'Ouest. Facilités par l'achèvement du Canadien Pacifique, entre 1895 et 1914, plus d'un million de colons du Dominion, des États-Unis et de l'étranger s'aventurent dans ce «nouveau meilleur Ouest.»

La compagne de colonisation de l'Ouest est si réussie que vers 1914 près d'un Canadien sur quatre réside dans l'Ouest, beaucoup dans la nouvelle province de l'Alberta. Ces nouveaux citoyens viennent tous d'horizons différents - certains s'établissent, faisant partie de grands groupes culturels ou ethniques, d'autres viennent seuls, faisant venir leur famille ensuite lorsqu'ils sont bien établis.

J. Fred Scott avec une traîne et une paire de boeufs dans le village d’Oyen, Alberta en 1912.

On trouve ainsi des mennonites qui viennent de Russie en passant par les Pays-Bas, des Scandinaves qui arrivent en passant par les États-Unis, des Ukrainiens, Allemands, Américains, Polonais, Britanniques, Hollandais, et de nombreuses autres ethnies. De multiples raisons font que ces colons quittent leur terre natale - espoirs limités, persécution religieuse et politique, même le manque de terres agricoles et le chômage.

Le coût des terres au Canada est bon marché, et beaucoup s'en viennent avec l'espoir de construire une meilleure vie pour leur famille dans un pays qui leur promet la prospérité et la liberté religieuse et politique. Cependant, une fois qu'ils sont arrivés dans leur nouveau pays et revendiqués leur terre dans l'Ouest, la vie n'est pas toujours facile.

Ils arrivent avec seulement ce qu'ils peuvent amener de leur pays d'origine. Beaucoup ne savent rien du climat canadien, de la géographie ou même de la langue anglaise. Résultat, nombreux sont ceux qui doivent adapter leurs propres connaissances aux pratiques de vie dans les Plaines - particulièrement quand ils doivent construire leur première maison, cultiver la terre et fournir de la nourriture pour leur famille. Ici, nous aimerions partager avec vous l'histoire des personnes qui non seulement sont venues en Alberta et pour quelles raisons, mais aussi décrire comment elles se sont adaptées à leur nouveau pays et ont contribué à bâtir de nouvelles communautés et les fondations de cette province.

[Retour] [La terre d'élection] [La vie rurale] [Index du site]

Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on the history of settlement in Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.