hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:20:41 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
spacer spacer spacer spacer spacer
spacer

Accueil  |  Info  |  Nous Rejoindre  |  Partenaires  |  Plan du Site  |  Archives  

spacer
Alberta's Francophone Heritage
les débuts, peuples et leurs communautés, Culture et mode de Vie, Heritage Community Foundation, Albertasource et Alberta Lottery Fund

 

 

Francophone Edukit

Angel Spacer
Beaumont
Quicklinks

Beaumont

Edmonton

Lac Sainte Anne

Lamoureux

Legal

Morinville

Rivière-qui-Barre

Saint-Albert

Villeneuve

Quicklinks

Des étudiants à l'école Clearwater, dans la région de Beaumont, en Alberta, 1914.Pendant les années 1880, dans la région à quinze kilomètres sud-est d’Edmonton, qui deviendra Beaumont, habitait la bande Paspashase. Vers l’année 1887, comme la loi fédérale permettait la vente de terres autochtones, cette petite bande a accepté de vendre leur réserve. Au printemps de 1892, le chemin de fer atteint la région. Cette nouvelle ouverture du territoire permettrait l’arrivé des premiers pionniers, majoritairement franco-américaine, provenant des États-Unis. À l’arrivée du printemps prochain, à-peu-près vingt familles d’origines françaises se sont rassemblées dans la région de Sandy Lake—ceci était le tout début d’une communauté.

L'agricultureÀ l’aide des Pères Oblats et les nouveaux pionniers, une église a été construite, alors il n’était plus nécessaire de tenir la messe dans les maisons de la paroisse. La première messe a été chantée dans la nouvelle église de St-Vital le 30 juin 1895, et le Père Morin, une liste de noms en mains, a voyagé à Ottawa pour demander l’établissement d’un bureau de post. Comme le village était situé sur une monté faisant face aux prairies du sud ouest, le nom « Beaumont » a été choisi au lieu de « Bellevue » ou « Chartier » aussi suggérer pour le hameau.

Avec l’arrivé de plus en plus de pionniers des États-Unis, du Québec et de l’Ontario, Beaumont a vécu une croissance continuelle technologique, économique et culturelle. Le service téléphonique arrive à la région en janvier 1901 (suivant quelques délais) et l’agriculture demeurait très importante au bien-être de la population. Parmi les loisirs de la communauté étaient la chasse, la pêche, la natation et le curling, et Beaumont a même produit de grands talents au hockey à travers les années.

Centre villeAujourd’hui, Beaumont est un village vivace de 5 700 personnes et toujours en croissance due a une forte industrie d’immobilier et l’attrait d’une petite communauté si proche de la ville capitale de l’Alberta. Le village maintien son identité canadienne-française par le style de l’architecture, le nom des rues et les programmes d’Immersion française offerts aux écoles. En 2004, Beaumont a été le site de la Fête Franco-Albertaine.

Source: Beau Mont, Histoire de Beaumont et district, History of Beaumont and district, 1885-1960, Beaumont History Book Committee, 1985.
 

Bottom


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Francophone Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved