hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:20:44 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
spacer spacer spacer spacer spacer
spacer

Accueil  |  Info  |  Nous Rejoindre  |  Partenaires  |  Plan du Site  |  Archives  

spacer
Alberta's Francophone Heritage
les débuts, peuples et leurs communautés, Culture et mode de Vie, Heritage Community Foundation, Albertasource et Alberta Lottery Fund

 

Francophone Edukit

Angel Spacer
Legal
Quicklinks

Beaumont

Edmonton

Lac Sainte Anne

Lamoureux

Legal

Morinville

Rivière-qui-Barre

Saint-Albert

Villeneuve

Quicklinks

Une machine à dégauchissementLes premiers colons, les Français Théodore Gelot et Eugène Ménard arrivèrent dans la région en 1894, après un détour par la Californie.Ils se conformèrent aux règlements du gouvernement qui stipulaient que les nouveaux fermiers, titulaires d’une concession, devaient construire une demeure permanente et l’habiter pendant six mois en faisant preuve de créativité. Les deux hommes eurent l’ingéniosité de se lancer dans la construction sur les limites de leur propriété. Ils creusèrent un trou d’1 m.2 de profondeur et de 6 mètres de large, érigèrent des murs de rondins d’1 m.2 au-dessus du sol et utilisèrent des mottes de terre pour le toit. Ce concept fut connu sous le nom de caveau. De nombreux nouveaux-arrivants y eurent recours temporairement dans l’attente de logements plus confortables. Ce ne fut pas le cas de Gelot ni de Ménard qui vécurent très heureux dans leur caveau pendant six bonnes années.

Legal doit son nom à l’évêque Emile Legal, Oblat de St Albert qui, en 1899, approuva le site pour la future construction d’une église. La colonie passa de cinq maisons en 1905 à la taille d’un village en 1914 regroupé autour de son église. La ligne du Canadien Pacifique atteignit la région en 1911-1912. Le s Sœurs Grises arrivèrent à Legal en 1920 et firent bâtir un couvent où elles enseignaient le français et le catéchisme. Sur le plan économique, Legal devint un centre pour l’agriculture de la région avoisinante. De nos jours, cependant, la plupart de ses habitants travaillent à Edmonton ou à St Albert.

Le village de Legal devint une ville en 1993 qui fut proclamée bilingue en 2000. Environ 65 pour cent de sa population est française ou d’ascendance française. En 2003, un tiers de ses 1058 habitants ne parlait que français. Les services religieux sont célébrés en français et en anglais. Legal a deux systèmes scolaires. Près de 85 pour cent de la population est catholique. Après la 9e année, les élèves peuvent aller à l’école secondaire francophone de Morinville.

Vingt-huit peintures murales permanentes célèbrent l’histoire et le double patrimoine linguistique et spirituel de la ville. A l’été 2005 il y en aura deux de plus. Ces peintures sont un projet de la régionale Centralta de l’Association Canadienne-française de l’Alberta élaboré en 1997. Les artistes se sont servis de photographies d’époque pour créer chaque peinture murale. L’autre attraction importante est la Fête au Village. C’est une grande festivité traditionnelle qui tous les ans attire beaucoup de monde la dernière fin de semaine de juillet.

Bottom


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Francophone Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved