hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:20:46 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
spacer spacer spacer spacer spacer
spacer

Accueil  |  Info  |  Nous Rejoindre  |  Partenaires  |  Plan du Site  |  Archives  

spacer
Alberta's Francophone Heritage
les débuts, peuples et leurs communautés, Culture et mode de Vie, Heritage Community Foundation, Albertasource et Alberta Lottery Fund

 

Francophone Edukit

Angel Spacer
Saint Albert
Quicklinks

Beaumont

Edmonton

Lac Sainte Anne

Lamoureux

Legal

Morinville

Rivière-qui-Barre

Saint-Albert

Villeneuve

Quicklinks

Mission catholique à St-Albert En 1861, l’évêque Alexandre Taché et le père Albert Lacombe ont entrepris un voyage pour trouver le site d’une nouvelle mission pour faciliter le soutien de la mission St-Joachim à Edmonton. Quand les deux se sont arrêtés sur une colline à dix kilomètres d’Edmonton, près de la rivière Sturgeon, l’évêque Taché annonça que ce lieu devrait être l’emplacement de la nouvelle mission. Il instruit le père Lacombe de se charger de sa fondation.

Le père Lacombe retourna plus tard à la région avec 20 familles, du bétail, une charrue et un wagon, et s’apprêta à créer St-Albert, nommé d’après le saint du même nom. Une de ses priorités était la construction d’une église, l’édifice qui existe toujours aujourd’hui sous le nom de la Chapelle Père Lacombe—l’édifice le plus ancien de l’Alberta.

Une scène de récolteDès sa création, St-Alberta jouit d’un succès énorme comme était une mission et un centre religieux, malgré d’avoir souffert de terribles difficultés vers la fin du 19ème siècle. En 1870, la variole attaqua la région, emportant près de la moitié des habitants de la mission; en 1876, une tempête de grêle a détruit toutes les récoltes de la région; et en 1890, un feu dévasta la plupart de la communauté. Grâce aux effort des oblats et des Sœurs de la Charité, ainsi que de la bonne terre et de l’accès à de l’eau fraîche, la communauté fut reconstruite après chaque désastre.

Avec l’arrivée du chemin de fer à Strathcona, maintenant Edmonton Sud, en 1892, le monde fut rejoint à St-Albert.

St-Albert est maintenant un centre culturel vivant comportant l’Arden Theatre, le Visual Arts Studio, et le Musée Héritage Museum, La ville a été témoin de plusieurs personnes culturelles et politiques et jouit d’une bonne industrie de tourisme. Beaucoup de gens visitent St-Albert à chaque année, chacun d’entre eux contents de voir la beauté naturelle de la région, ou pour visiter les points d’intérêt de la ville.

St-Albert est une ville largement anglophone, mais elle n’a pas oublié ses origines francophones. Les écoles primaires Leo Nickerson, Muriel Martin, et les écoles secondaires Sir George Simpson et Paul Kane ont des programmes d’immersion francophones allant de la maternelle jusqu’au secondaire.


Père Lacombe et la région de St. Albert

Ecoutez Maintenant | Lisez la transcription (en anglais seulement)


Source(s):

  • Legal, Rev. Émile J. Short Sketches of the History of the Catholic Churches and Missions in Central Alberta. Winnipeg: West Canada Publishing Co. Ltd., 1914.
Bottom


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Francophone Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved