hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:29:12 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

This Site
The Encyclopedia

Biographies

R.P. Léon Doucet, OMI, à l’age de 97, 1938, Photographeur - A. Nadeau, OMI. (OB2896 - Collection Oblate aux Archives Provinciale de l’Alberta)Doucet, Leon (1938)

DOUCET, Léon, né à Beaugency (Loiret), France, le 7 janvier 1847, de Jean-Jacques Doucet et de Zélie Lemoine; décédé à Edmonton, Alberta, le 3 mars 1942.

Léon étudia à Notre-Dame de Cléry, au juniorat de Notre-Dame de Lumières (1861-1865), entra au noviciat de Notre-Dame de l'Osier le 26 août 1865 et fit profession le 26 aoüt 1866. Il prononça ses voeux perpétuels au scolasticat d'Autun le 8 septembre 1867.

Gagné aux missions de l'Ouest canadien par Mgr Vital Grandin, o.m.i., coadjuteur de Mgr Alexandre Taché, o.m.i., le frère Doucet termina sa théologie à Lac-Sainte-Anne, Alberta, sous la direction du père Vital Fourmond, o.m.i., et fut ordonné prêtre à Saint-Albert, Alberta, le 9 octobre 1870, par Mgr Grandin. Il devint le premier prêtre ordonné en Alberta.

Le père fut envoyé à Saint-Paul-des-Cris [Brosseau], Alberta (1870-1872), d'où il travailla également dans la Prairie. Une épidémie le rappela à Saint-Albert, puis il se rendit à l'île-à-la-Crosse (1872 - 1874), chargé également de Green Lake (1873).

Le père revint à Saint-Albert en 1874, alla en hivernement avec les chasseurs, puis le 18 mai 1875, il se rendit à Notre-Dame-des Prairies [Bow River] et fut le premier Blanc à planter sa tente à l'embouchure des rivières de l'Arc [Bow] et du Coudre [Elbow], qui reçut six mois plus tard le nom de Fort Brisebois, puis, en 1876, celui de Calgary. Le missionnaire visite Fort MacLeod (1876-1878) et réside à Brocket (1878-1883).

À partir de ce moment, il se dévoue dans le sud de l'Alberta et on le retrouve chez les Pieganes [Brocket] en 1881, à Blackfoot Crossing [Gleichen] (1883-1898), d'où il visite les postes établis le long de la voie du Canadien Pacifique de Laggan à Swift Current: Maple Creek (1894-1898), Lethbridge (1883), Canmore (1885-1887), Cochrane (1885-1887), Banff (1886-1887), où il dit la première messe le 4 août 1886, Medicine Hat et Dunmore (1894-1898). Il passe ensuite à Brocket (1898-1901), puis chez les Gens-du-Sang, les Sarcis et les Sékanais [Stand Off, Cardston] (1901-1902), de nouveau à Brocket (1902-1910). De 1910 à 1914, il partage son temps entre les diverses missions du sud, puis en 1914, il se rend à Midnapore, chargé de la mission de Saint-Georges-des-Sarcis où il demeure jusqu'en 1917, sauf un court séjour à Lac-Sainte-Anne en 1916. On le retrouve ensuite à Cluny (1917-1919), à Dunbow (1919-1920), à Cardston (1920-1922), de nouveau à Cluny (1922-1926), à l'hôpital de Stand Off (1926), à Cluny, chez les Pieds-Noirs (1927-1934), fait un séjour à Saint-Albert (1934 -1938), puis à Cardston (1938-1939). Il se retire à Saint-Albert (1939 -1942).

Le père est l'auteur de manuscrits en langue indienne. Il a été inhumé dans le cimetière oblat de Saint-Albert, Alberta.1

Remerciement

Reproduit avec la permission des Archives Deschâtelets et de l’éditeur Gaston Carriere, o.m.i., Dictionnaire des Oblats de Marie Immaculée au Canada, tome I (Ottawa: Éditions de l’Université d’Ottawa, 1979), pp 295-96.

Ressources

1. M.B. VENINI BYRNE, Rev. Léon Doucet, O.M.I., dans From the Buffalo to the Cross, p. 376-377; Mort du R.P. L. Doucet, O.M.I., à l'âge de 92 ans, dans La Survivance [Edmontonl, 4 mars 1942; Décès du R.P. Doucet, a.M.I., dans La Liberté et le Patriote, 7 mars 1942; Le R.P. Léon-Joseph Doucet, 1847-1952, dans Le Courrier de la province d'Alberta-Saskatchewan, 2 (1942), p. 1-7; archives provinciales Q.M.I., Edmonton, Alberta.

<< Retour


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Missionary Oblates in Western Canada, visit Peel’s Prairie Provinces.

Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved