<
 
 
 
 
×
>
hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:53:17 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page. Loading media information
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
Les Métis dans l'Ouest du Canada: O-Tee-Paym-Soo-Wuk

  Accueil   |   Info   |   Nous Rejoindre   |   Partenaires   |   Plan du Site  

Les débutsLe peuple et leurs communautésCulture et mode de vie
Métis Association of Alberta (1932)

En 1928, un homme autochtone appelé Joseph Dion et un Métis nommé Adrian Hope joignent leurs forces pour aider à organiser des rencontres pour se pencher sur le sort des Métis de l’Alberta. La maladie, l’analphabétisme et la criante pauvreté parmi les Métis étaient des problèmes que Joseph Dion et Adrian Hope voulaient porter à l’attention des gouvernements. La Grande Dépression avait débuté et presque tout le monde en Alberta éprouvait des difficultés financières. Les Métis de l’Alberta figuraient parmi les plus pauvres des pauvres. Ils savaient aussi qu’ils obtiendraient une meilleure réponse s’ils étaient organisés. Grâce au leadership tenace de Joe Dion, Peter Tompkins , Malcolm Norris et Jim Brady, L’Association des Métis d’Alberta et des Territoires du Nord-ouest fut créée.

Une des premières idées que Malcolm Norris mettra de l’avant c’est l’abandon du terme dérogatoire « Halfbreeed ». Il voulait que l’organisme adopte le nom Métis pour décrire toute personne ayant des ancêtres autochtones et européens, peu importe dans quelle proportion. Dion, un catholique dévot, enseignant et autochtone reconnu dans les Traités, pensait que la meilleure façon pour les Métis de surmonter leurs difficultés était de s’assimiler, tout en conservant leur héritage culturel distinct. Norris était un Métis de classe moyenne, bien établi qui vécut à Edmonton pour la majeure partie de sa vie. Comme Brady, il était socialiste et considérait que la lutte des classes des Métis serait plus facilement résolue en leur permettant de développer leur propre économie et en leur laissant décider de la forme des relations qu’ils voulaient entretenir avec la société majoritaire.

Peter Tomkins, qui grandit dans la communauté métisse de Grouard ( au nord de l’Alberta), concentrait son attention sur les besoins primaires comme la nourriture, le vêtement et l’hébergement. Un autre membre du conseil, Jim Brady, avait une éducation formelle limitée mais était un intellectuel reconnu avec de forts penchants socialistes. Même si ces hommes avaient des opinions et des perceptions différentes sur ce qui devait aider les Métis, ils s’entendaient que les difficultés extrêmes dont souffraient certains d’entre eux devaient être étudiés.

En tenant compte du fort sens d’indépendance des Métis, l’organisation, l’identification d’objectifs communs fut souvent difficile. Par exemple, il y avait une importante population métisse dans la région de Wabamun, en Alberta. En 1939, Norris essaya d’organiser le Interlakes Fish Pool. La création d’une coopérative échoua parce que les pêcheurs Métis préféraient traiter de façon individuelle avec les compagnies privées et ainsi pouvoir vendre leurs prises au plus offrant. Les besoins et les styles de vie des Métis vivant dans le nord de l’Alberta variaient avec ceux du sud de la province. Dans les premiers jours de Métis Association of Alberta, les Métis du nord de l’Alberta étaient surtout des individus parlant Cris à la recherche d’une base territoriale. Les Métis du sud de l’Alberta parlaient surtout l’anglais, certains le français et étaient surtout intéressés à l’obtention de la formation professionnelle pour obtenir du travail autonome.

Le 28 décembre 1932, l’Association des Métis d’Alberta et des Territoires du Nord-ouest tient son premier congrès à Saint-Albert. Joseph Dion était président, Malcolm Norris était vice-président et John Brady , secrétaire. Des résolutions furent adoptées concernant l’enregistrement des lignes de trappe, l’éducation, la santé, le vagabondage et le territoires furent adoptés et envoyées au gouvernement provincial. Tout comme les demandes de Riel et Dumont, Métis Association of Alberta voulait une base territoriale et l’autonomie gouvernementale pour les Métis de l’Alberta.

Le nom d’Adrian Hope refait surface une fois de plus en rapport avec Métis Association of Alberta (MAA). Le 20 novembre 1961, MAA fut incorporé et Adrian Hope en devint président. Il deviendra plus tard une des quatre fondateurs de Federation of Metis Settlements. Il aida aussi à créer Alberta Native Communications Society.

En 1967, Stan Daniels devient président de MAA. Sous son leadership, l’organisation connaît une croissance explosive avec plus de 3 000 membres dans 60 communautés. Ces nombres lui donne une importance politique. En 1969, les objectifs de Métis Association of Alberta furent amendées « pour présenter à toutes les occasions possibles, les intérêts du peuple Métis et coordonner les efforts du peuple Métis afin de promouvoir ses intérêts par une action collective. »

SIDE BAR : Au début des années 1990. MAA changea son nom pour devenir Metis Nation of Alberta.

Métis Nation of Alberta continue d’être le porte-parole du peuple Métis du 21e siècle qui fait du démarchage pour améliorer l’hébergement, l’éducation, les conditions économiques de ses membres. Il fait en plus la promotion de l’histoire et de la culture métis.

[Haut] [Retour]

Liens Rapides

L’Association des Metis d’Alberta et des Territories du Nord-Ouest (1932)

Commission Ewing (1934 -1936)

The Métis Betterment Act (1938)

Création de la Fédération des communautés Métis de l’Alberta (1973)

Gouvernement conjoint MacEwan et Métis (1982-1984)

 Incorporation de la Résolution 18 (1985)

 Adoption de l’Accord des communautés Métis (1989)

Conseil général des communautés Métis

 Droits des Métis: Regina vs. Powley

Qui est Métis?

 Reconnaissance des droits des Métis de l’Alberta

Heritage Community Foundation The Alberta Online Encyclopedia The Alberta Lottery Fund

Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Métis Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved