<
 
 
 
 
×
>
hide You are viewing an archived web page collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:53:37 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page. Loading media information
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
Les Métis dans l'Ouest du Canada: O-Tee-Paym-Soo-Wuk

  Accueil   |   Info   |   Nous Rejoindre   |   Partenaires   |   Plan du Site  

Les débutsLe peuple et leurs communautésCulture et mode de vie
Ouvrage à l’aiguille

Très tôt dans leur histoire, les Métis avait le surnom de "couseurs de perle" à cause du grand nombre d’ornements de perles qui ornaient leurs lanières, sacs, vestes, mocassins, jambières, brides, selles et sacoches. Les motifs floraux étaient couramment utilisés et, selon certaines thèses, étaient d’origine québécoise et auraient vraisemblablement été enseignés par les Sœurs Grises. Ce qui expliquerait pourquoi ils étaient si répandus puisqu’on les retrouve des Territoires du Nord-Ouest aux Grands Lacs.

Les Autochtones utilisaient des aiguilles de porcs-épics, colorées avec des teintures végétales ou non, pour décorer leurs mocassins. L’artisanat Métis se faisait parfois avec des aiguilles de porc-épic. Certains motifs, particulièrement ceux comprenant de lignes droites, ressortent mieux lorsque faits de cette façon. Avec une plus grande disponibilité des perles aux postes de traite, les Autochtones les adoptèrent assez rapidement. Les femmes Métis avaient toujours des perles à portée de main et les décorations de perles qui ornaient les vêtements de cuir étaient toujours de grande qualité. Plus tard, lorsque les Métis ont commencé à utiliser des tissus plus légers, le fil de soie leur a permit d’y incorporer leurs motifs. Cette transition a possiblement été enclenchée par les nouvelles influences européennes des écoles missionnaires.

Les Métis utilisaient le même style de broderie pour décorer leurs maisons. Ils ajoutaient des poches aux murs, ce qui non seulement leur donnait des places de rangement, mais aussi embellissait l’atmosphère de la maison grâce à ces vives couleurs. Ils décoraient également les cadres, les récipients, les coussins, etc. (photos d’un ménage). Ces articles égayaient les murs et les planchers en bois.

[Haut] [Retour]

Liens Rapides

Vêtements

Ouvrage à l’aiguille

Outils (raquettes, pièges et grattoirs)

Jouets (hochets, poupées et jeux)

Heritage Community Foundation The Alberta Online Encyclopedia The Alberta Lottery Fund

Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Métis Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved