<
 
 
 
 
×
>
hide You are viewing an archived web page collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:53:38 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page. Loading media information
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
Les Métis dans l'Ouest du Canada: O-Tee-Paym-Soo-Wuk

  Accueil   |   Info   |   Nous Rejoindre   |   Partenaires   |   Plan du Site  

Les débutsLe peuple et leurs communautésCulture et mode de vie
Jouets (hochets, poupées et jeux)

Les poupées Métis étaient façonnées avec ce qu’il y avait de disponible. Elles étaient probablement soit des poupées en cuir, faites au crochet, tricotées ou en tissu. Il y avait vraisemblablement des balles dans le coffre à jouets des Métis, tels que les Cris en avaient pour leurs jeux. Il y avait des objets miniatures ressemblant aux outils des parents. Il y avait certainement aussi des canots miniatures, des jouets en forme de fusils, des couteaux en bois. Puisque nous en avons des exemplaires, nous savons que les filles jouaient avec des berceaux miniatures. Il devait donc y avoir des poupées pour ces berceaux. Un interprète du musée a même suggéré que si les poupées à tête en porcelaine étaient disponibles, elles auraient été achetées pour les filles.

Dans un journal de la Compagnie de la Baie d’Hudson se trouve un exemple de ce que les parents faisaient pour leurs enfants. Un père, gérant d’un poste de traite de fourrures, fit venir de Londres, une selle Espagnole rouge pour son enfant. Les enfants Métis avaient donc autant accès aux jouets et vêtements européens qu’aux jouets et vêtements des Premières Nations. Leurs jouets pour bébés, tels que hochets, balles et poupées, provenaient probablement des Premières Nations. Les enfants plus âgés s’intégraient assez rapidement au monde adulte et leurs jeux se faisaient certainement dans le contexte des travaux ménagers. Les chevaux étaient leurs compagnons et les travaux ménagers, tels que la cueillette de baies, devenaient des sorties familiales ou communautaires, une sorte de grand pique-nique. Un autre exemple de cette transition rapide était l’habitude de donner un nom aux effets personnels.

[Haut] [Retour]

Liens Rapides

Vêtements

Ouvrage à l’aiguille

Outils (raquettes, pièges et grattoirs)

Jouets (hochets, poupées et jeux)

 

Heritage Community Foundation The Alberta Online Encyclopedia The Alberta Lottery Fund

Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Métis Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved