<
 
 
 
 
×
>
hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 17:53:44 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page. Loading media information
Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia
Les Métis dans l'Ouest du Canada: O-Tee-Paym-Soo-Wuk

  Accueil   |   Info   |   Nous Rejoindre   |   Partenaires   |   Plan du Site  

Les débutsLe peuple et leurs communautésCulture et mode de vie
Santé et bien-être

Les Métis, comme d’autre groupes autochtones du Canada, ont souffert d’un nombre toujours grandissant de cas de maladies et d'une baisse de leur espérance de vie. Ceci souligne l'important degré de pauvreté est le bilan des degrés de pauvreté du peuple Métis comparativement à celui de la moyenne canadienne.

Ces écarts s’expliquent de diverses façons: différences de couches sociales et économiques, différences de niveaux de scolarité, disparités géographiques, divergences culturelles, degrés d’inclusion et d’intégration, niveaux des infrastructures communautaires, et absences de services de santé et de promotion du bien-être.

Les problèmes des Métis trouvent leur source dans la non reconnaissance de leurs droits par les divers paliers gouvernementaux et ce même après qu’ils aient été reconnus en tant qu'Autochtones par la Loi constitutionnelle de 1982. Puisque le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux en refusent la responsabilité, les services de santé au sein de la communauté Métis sont limités.

Les Métis sont reconnus en tant qu’Autochtones selon la l’amendement R.v. Powley en 2003 de la Cour Suprême à la Loi constitutionnelle de 1982. Cette Loi soulignait le statut d’Autochtones des Métis et donnait la responsabilité de leur santé et bien-être au gouvernement fédéral.

Cette décision résulta en une série d’études et de créations d’organismes tels que le Centre Métis, l’Organisation nationale de la santé autochtone, l'Organisme pour l'amélioration de la santé des peuples autochtones et l’Initiative sur le diabète chez les Autochtones. Ces organismes ont contribué à une plus grande reconnaissance des besoins de santé et de bien-être des Autochtones.

Les efforts ont porté fruit dans tous les domaines de santé et bien-être des Autochtones et ont mené à un versement de 700 millions de dollars à l’automne 2004 pour subvenir aux besoins des Métis. De ce montant, 200 millions de dollars ont été alloués à un fonds pour l’adaptation des services de santé à l’intention des Autochtones, afin de faciliter l’adaptation des services de santé provinciaux et fédéraux actuellement en place aux besoins du peuple Autochtone. Un autre 100 millions de dollars contribuera à une formation n services de santé pour les Autochtones et leur permettra de retenir les services de professionnels médicaux qualifiés dans l’offre de services à la communauté Autochone. Enfin, 400 millions de dollars ont été investis dans des services de santé mentale afin de réduire le nombre élevé de suicides chez les jeunes, dans des services axés sur l’éducation maternelle et le bien-être des enfants et dans des cliniques pour diabétiques.

Puisque le gouvernement fédéral a désormais la responsabilité de la santé et du bien-être du peuple Métis, ceci élimine enfin les disputes quant à l’offre de ces services. En somme, ces services sont continuellement améliorés et contribuent au bien-être des Métis à l’échelle nationale.

[Haut] [Retour]

Liens Rapides

Modes de vie

Vie religieuse et éducative

Artisant

Service militaire

Santé et bien-être

Les arts

Sports et divertissements

Heritage Community Foundation The Alberta Online Encyclopedia The Alberta Lottery Fund

Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Métis Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.
Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved