<
 
 
 
 
×
>
hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 18:36:21 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page. Loading media information

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

This Site
The Encyclopedia

Biographies

R.P. René Fumoleau, OMI. (OB33015 - Collection Oblate aux Archives Provinciale de l’Alberta)René Fumoleau, O.M.I.

René Fumoleau est né en Vendée, France, en 1926 et a été ordonné membre de la Congrégation des Missionnaires oblats de Marie Immaculée en 1952. Un an plus tard, il est arrivé dans les Territoires du Nord-Ouest, où il a dévoué sa vie au service des Dènès du bassin du Mackenzie du subarctique (une partie de la famille linguistique athapascane comprenant les Peau de lièvres, les Plats côtes de chien, les Esclaves, les Tchippewyanes, les Kutchin/Loucheux). Il est à la fois historien, poète, photographe, cinéaste, et il s’est servit de tous ces talents pour documenter la vie des autochtones du Nord, tout en accomplissant son travail de pasteur. Le père Fumoleau a persisté dans la veine des prêtres/intellectuels des Oblats du 19e siècle comme les pères Émile Petitot et Valentin Végréville, qui ont étudiés les langues, cultures et traditions des peuples autochtones. De ses pairs au 20e siècle, nous retrouvons le père Francis Ebner, qui avec l’aide du frère Henri Sareault, a accumulé une collection d’artefacts autochtones par le biais de ses étudiants et de leurs familles. Ces collections sont devenu les fonds de base du « Northern Life Museum. »

L’œuvre du père Fumoleau qui est cité le plus souvent, que cela soit dans les prospectus des cours universitaires ou par rapport aux litiges de traités, est son travail séminal As Long as This Land Shall Last (1975) (traduit en français par Septentrion en 1998). Le père Fumoleau a entreprit des recherches dans les fonds d’archives du gouvernement et de l’Église catholique, et a fait des entrevues avec 70 Dènès pour voir comment ils interprétaient le sens des Traités 9 et 11. Le titre du livre reprend le langage des traités. Ces traités promettaient que les Autochtones pourraient vivre et chasser en toute liberté sur leurs terres ancestrales « aussi longtemps que les soleil se lève de l’est à l’ouest, aussi longtemps que la rivière s’écoule en aval, aussi longtemps que cette terre durera. » Le livre est dédié « Au plus jeune enfant du Denendeh » et est toujours en librairie. L’édition française (1994) a une préface de René Dussault, j.c.a. et de George Erasmus, coprésidents de la Commission royale sur les peuples autochtones, et discute des promesses des traités qui bafoués par le gouvernement fédéral et ses fonctionnaires.

L’édition anglaise la plus récente à une postface de Joanne Barnaby, ancienne PDG du
Dene Cultural Institute, où elle discute de l’importance du livre, ses impactes et son aboutissement depuis sa publication.

En plus de travaux académiques, le père Fumoleau a analysé des thèmes autochtones dans sa poésie, ses photos et son travail de cinéaste, et toujours, il est le champion des droits des Autochtones. Dans son documentaire de 23 minutes, « I Was Born Here », un film qu’il a conçu et réalisé, un « vieil Indien du district du Mackenzie, TNO, réfléchit sur la terres, son peuple et ses valeurs. » Il a aussi participé à la réalisation et à la production des « Explorateurs de Dieu », un film réalisé et dirigé par Susan Cardinal, et qui a été visionné en première sur le « History Channel », ainsi que sur la SRC. Le film utilise du métrage d’archives et des entrevues avec des Oblats, des Dènès de la vallée du Mackenzie et avec des historiens académiques. Un autre film, « Dene Nation » a été mis en circulation en 1979. Les photos de Fumoleau se trouvent dans plusieurs publications et ont aussi été le sujet d’expositions. Il a publié un album photo intitulé Denendeh.

Le père Fumoleau a participé à une réunion d’aînés organisée par le Heritage Community Foundation lorsque le site web Elder’s Voices était en développement et qui fait partie de l’Alberta Online Encyclopedia – www.albertasource.ca depuis 2003-04. Il a donné la permission à la Fondation d’utiliser et d’adapter sa chronologie autochtone de 11,000 ans qu’il avait publié dans As Long as This Land Shall Last, un document enrichissant pour ce site.

De ses publications non académiques, nous avons Here I Sit, publié en 1995. C’est une collection de nouvelles, poèmes et photos de la vie et de l’expérience dènèe. Sa publication la plus récente est The Secret (publiée en 1997), où il examine la voix autochtone en racontant des histoire personnelles qui donnent de la lumière sur l’identité et l’expérience autochtone, ainsi que sur les revendications territoriales des Autochtones, la spiritualité, la santé et d’autres soucis.

Réné Fumeleau - As Long As This Land Shall Stand

Rene Fumoleau - As Long As This Land Shall LastRene Fumoleau, As Long as This Land Shall Last: A History of Treaties 8 and 11 (Toronto: McClelland and Stewart, 1973).

Ressources

René Fumoleau: L’Homme, son oeuvre, sa philosophie et sa vision du Nord Canadien, in l’Aquilon online newspaper http://www.aquilon.nt.ca/FUMOLEAU/index.html, extrait le 8 mai, 2009.

The BC Catholic: the official newspaper of the archdiocese of Vancouver Website, http://bcc.rcav.org/05-01-24/columns.htm, review by Paul Matthew St. Pierre, retrieved May 8, 2009.

HERE I SIT, by Rene Fumoleau, Novalis, review by Leonard Desroches, Compass http://gvanv.com/compass/arch/v1402/gleaning.html, retrieved May 8, 2009.

 

____________. Aussi longtemps que le fleuve coulera, la Nation Dènèe et le Canada, traduit de l’anglais par Anne Moreau, Septentrion, Sillery, 1997.

<< Retour


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Missionary Oblates in Western Canada, visit Peel’s Prairie Provinces.

Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved