<
 
 
 
 
×
>
hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 18:36:22 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page. Loading media information

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

This Site
The Encyclopedia

Biographies

R.F. Antoine Kowalczyk, OMI, [1910-1912]. (OB3116 - Collection Oblate aux Archives Provinciale de l’Alberta)Kowalczyk, Antoni (1897-1947)

Le frère Antoine, comme on disait au Canada, fut d'abord apprenti forgeron, puis travailla dans un arsenal militaire en Allemagne, lorsqu'il décida d'entrer au noviciat de Saint-Gerlach (Houthem), Hollande, le 1er ocrabre 1891, où il fit profession le 2 octobre 1892. Il fit ensuite profession de ses voeux perpétuels à Saint-Albert, Alberta, le 17 janvier 1899.

Le frère travailla d'abord au juniorat Saint-Charles de Walkenburg, Hollande (1892-1896), puis reçut son obédience pour l'Afrique du Sud, qui fut changée au dernier moment pour le Canada. Il se rendit d'abord à Lacla- Biche, Alberta (1896-1897), puis travailla à la construction de l'école indienne de Saddle Lake, Alberta, où à la suite d'un grave accident, survenu le 15 juillet 1897, il dut se faire amputer un bras.

Par la suite, le frère se dévoua à la mission de Saint-Paul, Alberta (1897-1911), puis se rendit au juniorat Saint-Jean à Edmonton (1911-1947), remplissant les fonctions de mécanicien, de chauffeur, de portier et de jardinier.

Sa grande dévotion à la Sainte Vierge le fit surnommer: Frère Ave, et sa cause de béatification est introduite à Rome. Il a été inhumé dans le cimetière oblat de Saint-Albert.

Frère Anraine Kowalczyk a vécu une vie consacrée entièrement à Dieu, c'està- dire, qu'il a dédié plus d'un demi-siècle à un service désintéressé et généreux. Il a corayé les étudiants au Collège Saint-Jean durant près de quarante ans, il a répondu à leurs demandes et leur donnait conseil ainsi qu'à tous ceux et celles qui demandaient assistance dans les moments difficiles de leur vie.

Il faut reconnaître que le frère Antoine était un homme très humble. Jamais n'a-t-illaissé entendre que la faveur obtenue était l'objet de sa sainteté, mais de l'amour et de la bonté du Seigneur par l'intermédiaire de Marie. Sa vie fut un témoignage vivant, un sermon vécu d'obéissance, de respect, d'humilité, de dévouement, de confiance, de charité et de bon accueil fait à raus. Il est décédé depuis plus d'un demi-siècle, mais l'on n'a pas effacé son nom et son souvenir du coeur de milliers de personnes qui vont prier sur sa rambe à Saint-Albert.

Remerciements

Reproduit avec la permission de France Levasseur-Ouimet, PhD, de « Levate Oculos : En hommage aux Pères et aux Frères Oblats de Marie-Immaculée de Saint-Jean, 1908-2009 », manuscrit, 2008. Les photos sont reproduites avec la permission des Oblats de Marie-Immaculée, province Grandin.

<< Retour


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Missionary Oblates in Western Canada, visit Peel’s Prairie Provinces.

Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved