<
 
 
 
 
×
>
hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 18:36:33 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page. Loading media information

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

This Site
The Encyclopedia

Biographies

R.P. Valentin Végréville, OMI, [1899-1903]. (OB3609 - Oblate Collection at the PAA)Végréville, Valentin

VÉGRÉVILLE, Valentin, né à Châtre-la-Forêt, canton d'Évron (Mayenne), France, le 17 septembre 1829, de Jacques Végréville et de Madeleine Ferrard; décédé à Saint-Albert, Alberta, le 9 juillet 1903.

Valentin étudia au collège d'Évron et au grand séminaire du Mans, puis entra au noviciat de Notre-Dame de l'Osier le 22 avril 1850 où il fit profession le 23 avril 1851. Il continua ses études au scolasticat de Marseille et fut ordonné prêtre, dans cette ville, le 27 mars 1852, par Mgr Charles-Joseph-Eugène de Mazenod, évêque de Marseille et fondateur des Oblats.

Envoyé dans les missions de la Rivière-Rouge, dans l'Ouest canadien (1852), il passa l'hiver (1852-1853) à Saint-Boniface et visita les métis au cours de l'hiver. Il se rendit ensuite à l’Îsle-à-la-Crosse, Saskatchewan (1853-1857), passa l'hiver (1857-1858) à Saint-Boniface et s'occupa de Saint-Charles, Manitoba, retourna à l’Îsle-à-la-Crosse (1858-1860), et visita Portage-La-Loche (1859, 1860) et Lac-Caribou (1858, 1860), où il s'installa (1861-1864) et d'où il visita Lac-Brochet (1860, 1864). Il fut ensuite supérieur du collège de Saint-Boniface (1864-1865), puis partit pour Lac-La-Biche, Alberta (1865-1874), d'où il visita Fort Pitt (1865) et Carlton (1869), puis résida à Saint-Albert (1874-1875).

Envoyé à Lac-Sainte-Anne, Alberta (1875-1877) pour la desserte des Assiniboines [Stony Indians], il fonda ensuite la paroisse de Lamoureux [Fort Saskatchewan], Alberta (1877-1878), et retourna à Lac-Sainte-Anne (1878-1880). On le retrouve à Saint-Laurent de Grandin (1880-1885) d'où il fonde la mission Saint-Eugène de Carlton (1880), celles de Batoche (1881), de Sainte-Anne de Prince-Albert, Saskatchewan (1882), de Saint-Louis de Langevin (1882) et de Duck Lake, Saskatchewan, qu'il visite (1884-1885) ainsi que les missions qu'il a établies.

Le père réside ensuite à Batoche (1885) où il est fait prisonnier durant la révolte des Métis (1885), puis retourne à Saint-Albert (18851889) d'où il fonde la résidence de Saint-Christophe [Moulin ou Marcellin] (1885). Après avoir été curé de Saint-Joachim d'Edmonton, durant quelques mois (1889-1890), il retourna à Saint-Albert (1890-1897), et s'occupa de Lamoureux (1890-1891), puis se rendit de nouveau à Lac-Sainte-Anne (1897-1899), à Stony Plain, Alberta (1899) et à Winterburn, Alberta (1899-1903).

Le père Végréville est l'auteur de nombreux ouvrages manuscrits en langues indiennes. Une ville de l'Alberta porte son nom. Il a été inhumé dans le cimetière oblat de Saint-Albert, Alberta.1

Ressources

1. Father Vegreville, dans Missionary Record…, 13 (1930), p. 341-343; archives générales O.M.I., Rome; archives provincials O.M.I., Edmonton.

<< Retour


Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on Missionary Oblates in Western Canada, visit Peel’s Prairie Provinces.

Copyright © Heritage Community Foundation All Rights Reserved