<
 
 
 
 
×
>
hide You are viewing an archived web page, collected at the request of University of Alberta using Archive-It. This page was captured on 18:51:30 Dec 08, 2010, and is part of the HCF Alberta Online Encyclopedia collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page. Loading media information

Heritage Community Foundation Presents
Alberta Online Encyclopedia

Le Planoïen
(10 000 - 8 000 ans avant le présent)

Il y a environ 10 000 ans, le climat commença à changer et les prairies s'étendirent à travers le sud de l'Alberta. Les Mammouths Un bel exemple de Pointes de l'Alberta. et de nombreux autres animaux de l'ère glaciaire s'éteignirent, tandis que d'autres animaux proliférèrent, y compris l'antilope et une nouvelle espèce de bison, plus petite. Cette période, connue sous le nom de « Planoïen », d'après le nom espagnol « plano » signifiant « plaine », dura jusqu'à 8 000 ans avant nos jours. Plusieurs nouveaux types de pointes de projectiles découverts dans des sites de cette période suggèrent l'arrivée de nouveaux peuples en Alberta à cette époque, ou bien l'adaptation technologique continue de groupes culturels déjà présents. Les archéologues appellent ce nouveau type de pointe Agate Basin et Hell Gap. Des pointes Agate Basin ont été découvertes dans plusieurs sites, y compris au lac Vermilion près de Banff et à Gardiner Lake Narrows dans les montagnes Birche près de Fort McMurray. Dans ce dernier site fut également découverte une pointe faite dans un matériau lithique distinct, du tuf volcanique, qui ne peut provenir que des environs de la rivière Keele, dans les Territoires du Nord-Ouest. Comment cette pointe, ou bien la pierre utilisée pour la fabriquer, a-t-elle pu franchir près de 1600 kilomètres depuis les Territoires du Nord-Ouest jusqu'en Alberta, nous ne le saurons peut-être jamais, mais elle indique clairement que les Delicate stone drills or perforaters. Planoïens qui l'ont utilisée voyageaient ou commerçaient sur de grandes distances.

Un second groupe de pointes de projectiles remonte également à cette période planoïenne. Parfois désignées collectivement comme le "Cody Complex," ces pointes se divisent en trois types principaux: Alberta, Scottsbluff et Eden. Pointes Scottsbluff. Les pointes de l'Alberta ont une tête tronquée et une longue hampe pour les emmancher sur des lances de bois. L'une des plus riches découvertes de pointes de l'Alberta se produisit en 1963, au sud-est de Lethbridge. Divers outils d'os et de pierre furent découverts en creusant une tranchée sur le ranch de Frank Fletcher. Les fouilles archéologiques subséquentes ont démontré que le site de Fletcher était vieux de 9 000 ans. Les os et les autres matériaux provenant de ce site montrent qu'un groupe de chasseurs planoïens avaient pris en embuscade un petit troupeau de bisons, probablement pendant que ces derniers buvaient l'eau d'une source. Ce site est décrit sous forme de diorama parmi ceux qui sont exposés dans la galerie des Autochtones Syncrude du Musée provincial de l'Alberta

La période préhistorique moyenne (8,000 - 2,000 AP)

[précédent] [après] [de nouveau au dessus]

Albertasource.ca | Contact Us | Partnerships
            For more on the Aboriginal history of Alberta, visit Peel’s Prairie Provinces.